•  

    Vous vous en êtes peut-être aperçu : ces jours-ci, il tombe de la neige dans notre bonne commune.

    Peu importe, car le Département veille au grain (de neige, justement). Et le fait plutôt bien car les chaussées sont exemptes de la poudre blanche qui a tant perturbé les déplacements dans d’autres régions.

     

    Le neige gêne, mais pas ici

     

    Le neige gêne, mais pas ici

    Route de Cerdon sous l'averse de neige - Cliquer sur la photo pour l'agrandir

     

    Le neige gêne, mais pas ici

    Le lendemain, même les petites routes sont dégagées - Cliquer sur la photo pour l'agrandir

     

     

    En un mot comme en cent, on a de la chance/on est les meilleurs (Rayez la mention inutile).

     

    [Mis en ligne le 10/02/2018]

     


    votre commentaire
  •  

    Géoportail (www.geoportail.gouv.fr) intègre un outil qui peut s’avérer très utile, puisqu’il permet de calculer des isochrones (et aussi des isodistances).

    Pour les isochrones, il permet de visualiser sur une carte les déplacements (à pied ou en voiture, pas – encore – à vélo, mais ça ne saurait tarder) possibles dans un laps de temps déterminé.

    Ainsi, la carte 1 ci-dessous montre les déplacements possibles en voiture dans un laps de temps de 5 minutes à partir de l’Avenue de Béthune (au niveau du Square du Souvenir) : c’est la pastille orange au point blanc.

     

    Où aller, en voiture, ou à pied, quand on a 10 minutes ? 

    Carte 1 : isochrone 5 minutes en voiture - Cliquer sur l'image pour l'agrandir

     

    La carte 2 ci-dessous montre les déplacements possibles en 10 minutes depuis le même endroit de la commune.

     

    Où aller, en voiture, ou à pied, quand on a 10 minutes ? 

    Carte 2 : isochrone 10 minutes en voiture - Cliquer sur l'image pour l'agrandir

     

    La carte 3 ci-dessous permet de visualiser les déplacements possibles, à pied cette fois, en 10 minutes (même point de départ Avenue de Béthune).

     

    Où aller, en voiture, ou à pied, quand on a 10 minutes ? 

    Carte 3 : isochrone 10 minutes à pied - Cliquer sur l'image pour l'agrandir

     

     

    Bonnes découvertes !

     

    [Mis en ligne le 6/02/2018]

     


    2 commentaires
  •  

    Double sens

     

    Cette photo d’archives (années 1960) que nous a communiquée notre photographe-en-chef, B. M.-S. (très grand merci à lui), nous montre le carrefour Rue du Grand Sully/Avenue de Béthune/rue du Faubourg Saint-Germain à une époque révolue où roulaient des DS Citroën et où la rue du Grand Sully était encore en double sens, comme le montre le panneau « Centre ville » que l’on aperçoit juste sous le panneau rond « Interdit aux camions de plus de – illisible –) et au-dessus du panneau indiquant « P.T.T. » et une autre direction que nous ne parvenons pas à déchiffrer (peut-être un lecteur aura-t-il de meilleurs yeux…).

    Côté bâtiments, à gauche, la pizzeria actuelle « La Rome antique » est encore le magasin où l’on vendait de la faïencerie de Gien (de Rosny). En arrière-plan, la boutique du photographe, « L’image d’un instant », n’est pas encore là ; à cette époque, c’est la boucherie Bécard qui occupe les locaux. Le restaurant-hôtel-bar n’occupe pas encore la totalité de l’angle de la rue (le Castle Tavern, « Pub-Brasserie-Restaurant », actuel), puisque le bâtiment le plus à droite (surmonté d’une terrasse à l’étage) est à cette époque un magasin d’antiquités. On remarque que les deux petits auvents du restaurant-bar existent toujours aujourd’hui.

    Enfin, on aperçoit au premier plan deux des tilleuls qui composaient le magnifique mail ombragé de part et d’autre de l’Avenue de Béthune, aujourd’hui détruit, par suite de mauvaises (soyons poli !) décisions prises par les municipalités successives qui ont transformé l’Avenue de Béthune en piste d’atterrissage pour poids lourds et en grille-promeneurs dès que le soleil brille un tant soit peu (lire également ici « Les tilleuls sont en fleurs, mais plus ceux de l'Avenue de Béthune »).

    Image d'un Sully dont, à défaut de l'avoir connu, nous sommes les héritiers.

     

    Même lieu aujourd'hui, de jour

    Double sens

     

    Même lieu aujourd'hui, de nuit

    Double sens 

     

     

    [Mis en ligne le 2/02/2018]

     


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires