• À Sully, même les bancs publics ont une histoire

     

     

    Prenez au hasard les deux bancs de l’Allée des Tilleuls.

     

    À Sully, même les bancs publics ont une histoire 

    Localisation de la place Henri IV et des bancs (cadre bleu) - Cliquer sur l'image pour l'agrandir

     

    Vous vous souvenez des deux bancs qui se trouvaient là, juste derrière la place Henri IV, entre la place (enfin, le parking…) et la Sange ?

     

     

    Emplacement des anciens bancs (à droite de la corbeille), Allée des Tilleuls - Cliquer sur la photo pour l'agrandir

     

    Jusqu’il y a peu, il fallait bien en parler au passé, car ils avaient un beau jour été enlevés sur décision de l’ancien maire Sablon. Pourquoi, nom d’un banc en bois, avait-il pris cette décision ? Beaucoup avaient déploré – et critiqué – cet étrange décret qui privait les promeneurs et les pensionnaires âgés de l’hôpital voisin d’un endroit propice au repos et à la méditation, loin du bruit du trafic automobile.

    C’était sans compter avec un riverain résidant rue du Bout du Monde, et donc à proximité relative de ces deux bancs, lequel s’était plaint de leur présence, des bavardages et des allées-venues qu’ils occasionnaient.

    L’ancien maire, le petit doigt sur la couture du pantalon, avait obtempéré toutes affaires cessantes et fait enlever ces bancs. L’histoire ne dit pas s’ils avaient été replacés ailleurs.

    On remarquera, en passant, que l’ancien maire avait récidivé lors du réaménagement - enfin... façon de parler - du Square du Souvenir : les bancs en bois confortables avaient été remplacés par des blocs de pierre sur lesquels on ne tient pas assis plus de deux minutes, et encore ! (lire ici)… Bref, l’ancien maire n’aimait pas les bancs (si vous êtes familiers de ce blog, vous savez également qu’il n’aimait pas les tilleuls non plus…).

    Fin du premier épisode.

    Puis vinrent les élections de mars 2014. Le nouveau maire, à peine élu, vient de prendre la décision contraire et de faire réinstaller les deux bancs. L’histoire ne dit pas si les bancs ont été consultés.

     

     

    Les nouveaux bancs, Allée des Tilleuls - Cliquer sur les photos pour les agrandir

     

    Bref, entre l’ancien et le nouveau maire, la bataille fait rage par bancs interposés.

    Ceci dit, Allée des Tilleuls, on peut à nouveau s’asseoir peinard sur un banc confortable, à l’ombre et au calme. À Sully-sur-Loire, mode d’emploi, on trouve ça plutôt sympa et on applaudit cette décision.

    Vous allez voir que notre nouveau maire va faire replanter les tilleuls abattus par l’ancien maire. On ne vous dit que ça…

     

    Les amoureux des bancs publics, Georges Brassens (Juste après la pub...)

     

     

     

     

    [Mis en ligne le 19/06/2014]

     

    « À Sully, tous les chemins mènent à la Loire« Attention, aménagement nouveau » (Avenue de la Gare et route d’Isdes) »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    el solognot
    Jeudi 19 Juin 2014 à 16:38

    J'n'en croué pâ mes voyons, y a deux bancs qui sont r'venus avec nout' nouviau maire c'ela c'est ben oune bounne chouse. Mais y sont jumeaux et adevant y étaient pâ coûte à coûte. Y avois un banc à drète d'la poubelle.  Mon coupain m'a raconté qu'c'est el duc d'soully qui a fé enlever les bancs parce qu'el souère des drôles rabâtaient sourtout l'été et c'la l'gênait...

    Mais dans la niouvelle implantation des bancs jumeaux, j'y vouè qu'le nouviau maire à fé en sorte de n' pas désseoir à vout duc.

    Ben moué j'dis qu'si el maire actuel veut qu'les gens d'sa bourgade continu à loui donner oncor oune noute plus y faut r'mettre un banc à drète d'la poubelle, j'croué qu'c'est normal et c'la fra vouère qu'y a pâ d'influence du duc oune foué d'plus sour el nouviau major d'vout bougade.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :