• Avec la « coulée verte », le parking va devenir… parking

    On en avait déjà dit deux mots ici « Touchée-coulée verte » sans se faire aucune illusion : le réaménagement en « coulée verte » (mais qui a bien pu inventer cette expression ?) du parking actuel du boulevard Jeanne d’Arc n’est (à la décharge de notre bonne commune, c'est loin d’être un cas isolé) ni plus ni moins qu’une opération que les Anglo-Saxons nomment le « greenwashing », à savoir, en langue de chez nous, le passage d’un vernis pseudo-écologique sur ce qui n’a de « vert » que le nom.

    Inévitablement, comme c’est l’usage dans ce genre de « réaménagement », les anciens platanes (lire notamment ici « Les platanes du boulevard Jeanne d’Arc font honneur à la langue française ») vont se réveiller tout à coup « malades » et être priés d’aller se faire voir ailleurs à grands coups de tronçonneuses (c’est, semble-t-il, à la mode en ce moment chez les maires locaux, à Gien aussi, à moins que ce ne soit un virus qui traîne chez les édiles dans la région) pour être remplacés par trois ou quatre triquettes solidement tuteurées et quelques petits massifs et bacs à fleurs. Ce sera donc la « coulée verte ». Un seul doute subsiste : le nouveau bitume sera-t-il lui aussi de couleur verte ?

    Bref, comme le dit innocemment Le Journal de Gien du jeudi 1er mars 2018 (page 25) : 

    Ce boulevard [Jeanne d’Arc] qui part du faubourg Saint-Germain et rejoint la place De Gaulle sera dédié au stationnement, afin de faciliter l’accès des piétons en centre-ville.

    Ce sera effectivement – vous l’aurez noté – très différent de ce qui existe déjà.

    (Re-)Bref, le parking va, après travaux, devenir parking, mais version « coulée verte ». Le même, mais en mieux…

    Défense de rire.

    On ne vous dit que ça...

     

    Avec la « coulée verte », le parking va devenir… parking Avec la « coulée verte », le parking va devenir… parking Avec la « coulée verte », le parking va devenir… parking Avec la « coulée verte », le parking va devenir… parking Avec la « coulée verte », le parking va devenir… parking Avec la « coulée verte », le parking va devenir… parking Avec la « coulée verte », le parking va devenir… parking Avec la « coulée verte », le parking va devenir… parking Avec la « coulée verte », le parking va devenir… parking Avec la « coulée verte », le parking va devenir… parking Avec la « coulée verte », le parking va devenir… parking Avec la « coulée verte », le parking va devenir… parking  

     

     

    [Mis en ligne le 5/03/2018]

     

    « Clic-Clac de finTombé dans le panneau… d’affichage »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    commentateurs
    Lundi 5 Mars à 17:00

    A l'instar du pont de la même couleur on se demande bien en quoi de tels projets peuvent servir la population locale. Occupons nous déjà des infrastructures routières et ferroviaires qui manquent tant au monde rural en regroupant nos communes afin d'être pris un peu plus au sérieux au niveau du département et de la région.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :