• Coup de pouce au coup de pédale

    Ça y est, il vient de paraître, le décret instaurant la prime de 200 euros pour tout achat d’un vélo à assistance électrique (VAE), souvent appelé, à tort, « vélo électrique ». Autrement dit, n’importe qui, sans conditions de ressources, a droit à une ristourne à peu près équivalente à un cinquième (ou un dixième) sur le prix moyen d’un VAE de très bonne facture (entre 1 000 et 2 000 euros), offerte par l’État (jusqu’au 31 janvier 2018). Il suffit pour en bénéficier d’envoyer sa facture d’achat à l’Agence de services et de paiement (ASP) (il faut patienter un peu : un portail Web sera opérationnel dans les prochaines semaines).

    Bref, plus d’excuse (on va être optimiste…) pour laisser plus souvent l’auto au garage, même si l’on habite dans un quartier périphérique de notre bonne commune. Prenons un exemple au hasard. Vous habitez Grand Pont (ce qu’à Dieu ne plaise) et vous travaillez en centre-ville. Environ 5 km, ça vous fait un peu loin avec un vélo normal. Soit. N’est pas Kurt Searvogel qui veut. Qu’à cela ne tienne. Désormais, grâce à votre VAE flambant neuf acquis à l’aide de cette prime de 200 euros, plus besoin de voiture pour venir en ville. Trois coups de pédale électrifiés (labellisés Ségolène) et le tour est joué : vous voilà en plein centre-ville en un rien de temps, et sans gros effort. Et pas de problème de stationnement, ce qui vous fait encore gagner du temps (et de l’argent, quand les horodateurs auront été installés) !

    Cerise sur le gâteau, nous avons en centre-ville (Chemin de la Levée, dans les locaux de l’ancienne usine de vélos Helyett, qui a fait, à une époque pas si lointaine, la renommée de Sully dans ce domaine : Anquetil a battu le record de l’heure en 1956 sur un vélo Helyett fabriqué cheu nous, rien que ça), un excellent vélociste commercialisant un excellent matériel Made in France. Il s’agit de la marque Gitane, dont l’usine se trouve à Romilly-sur-Seine, dans l'Aube. Gitane fabrique d’excellents VAE fiables et durables, que notre vélociste du Chemin de la Levée, se fera un plaisir d’entretenir si besoin était. Parce que, avec une prime de l’État français, il ne viendrait quand même à l’idée de personne d’aller acheter un vélo 100 % Made in PRC…

    Le catalogue VAE urbains de la marque Gitane est ici. Croyez-nous, c’est du très bon matériel, et, Chemin de la Levée, se trouve, en plus (on ne le dira jamais assez), un excellent vélociste. Bref, c’est simple : mieux, ben, y’a pas.

     

    Coup de pouce au coup de pédale

     

     

    [Mis en ligne le 22/02/2017]

     

    « Querelle des Anciens et des Modernes : le cas des chasse-rouesDernier « Sully Mag » ! »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    11
    Furibar
    Jeudi 23 Février 2017 à 17:47

    200 euros pour un vélo, 10.000 euros pour une voiture... Tout est dit. Le vélo ne coûte pas cher au contribuable!!!

    10
    Mercredi 22 Février 2017 à 20:16

    @ Arsène

    Merci pour vos remarques. N'attendez pas trop quand même puisque la prime est prévue jusqu'en janvier prochain.

    Bref, à Sully, on a "Passion Deux roues", rue des Epinettes et "Cycles Vannier", Chemin de la Levée. Il y a bien aussi Intersport un peu plus au nord. Je crois avoir fait le tour dans un rayon accessible facilement à vélo smile

     

    9
    Arsène
    Mercredi 22 Février 2017 à 19:25

    Bravo pour ce sujet, je suis un fervent cycliste qui réfléchit en ce moment sur l'acquisition d'un VAE.

    Je partage complètement la remarque de Canard enchainé, le service après-vente de ce commerçant que vous indiquez est à la hauteur de son incompétence, sa vraie gentillesse ne suffit pas. Pour faire jouer la concurrence, il existe un autre (très bon) marchand de cycles, "Passion deux roues", rue des Epinettes.

    8
    Shopper
    Mercredi 22 Février 2017 à 14:41

    Canard déchaîné : pas encore de véritables infos... "des aides individuelles qui se chuchotent mais qui se voient". Moi, je n'entends pas de chuchotement et je ne vois rien : mais que devrais-je voir ? La mairie subventionne des commerces ??? Mais si elle fait ses courses chez les commerçants de Sully, cela me semble bien normal...mais je n'en suis pas si certain.

     

    7
    el solognot
    Mercredi 22 Février 2017 à 13:48

    Un vélio électrique pour v'nir au centre ville pour fé vos courses. Alors oune parsonne qui habite par exemple Résidence d' la Picaudière : comment avec un véilo elle fait pour r'mener ses courses : par exemple Un paquet d' lessive de 5 kg, deux paquets d' pâtes, du jambon, du boudin, du poisson, enfin un volume de courses... Alors il faut une p'tite remorque. Il faut donc des places d'parking spéciales qui prennent en compte un vélio+remarque.

    El centre ville est dans un état pitoyable : les trottoirs, les murs dé magasins, c'est pâ ben biau ni attirant pour les touristes.

    Bon apm à tous.

    6
    Shopper
    Mercredi 22 Février 2017 à 10:09

    Canard déchaîner, c'est quoi les passe-droits des commerçants ? Faites comme "Le canard enchaîné", si vous avez des infos, donnez nous des infos, des vraies infos !

      • canard enchaîné
        Mercredi 22 Février 2017 à 11:55

        Shopper

        La liste serait longue. Pour rester dans ce qui se voit: Disons les places de parkings privatisées ( boulangeries, cafés ) sans compter les abus de stationnements longue durée à la journée. On dira aussi que les associations de la ville, la ville elle même au même titre que les services publics dépensent allègrement l'argent public ( le nôtre) en faisant leurs achats là où c'est cher (essence par exemple). Pour ce qui se voit on dira aussi que la ville n'autorise pas le minibus à faire profiter les petits vieux ou handicapés des soldes et des prix avantageux de Sully nord. Des choses concrètes que vous pouvez vérifier par vous même. Pour le reste, chacun peut avoir son idée et ses intuitions sur les aides individuelles qui se chuchotent mais qui se voient.

    5
    Mercredi 22 Février 2017 à 10:08

    @ canard enchaîné

    Pourquoi ? Ce ne serait pas les petits commerçants qui font la loi dans la commune, quand même ? Ratio nombre de petits commerçants/Sullylois ?

    Ceci dit, bien sûr, faire jouer la concurrence, mais avec une égalité de qualité. Les VAE Gitane sont hyper fiables. (Pas de conflit d'intérêt, hein, je ne travaille pas chez eux ni de près ni de loin smile).

    Et notre vélociste local est compétent et serviable.

      • Mercredi 22 Février 2017 à 10:42

        Désolé pour la mauvaise expérience que vous avez eue. Bon, ça peut arriver...

      • canard enchaîné
        Mercredi 22 Février 2017 à 10:26

        Serviable peut être, compétent j'en doute fortement pour en avoir fait l'expérience.mad mad mad.

    4
    canard enchaîné
    Mercredi 22 Février 2017 à 09:49

    Je ne pense pas que les horodateurs s'il y en a, seront gratuits. Les petits commerçants seront vent debout devant une telle mesure. A moins bien sûr, même si ça parait énorme, qu'ils puissent profiter de passe-droits comme c'est trop souvent le cas malheureusement....Pour l'excellent vélociste, amis lecteurs, attention aux prix et aux services après vente n'hésitez pas à faire jouer la concurrence. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :