• Et si on comblait les douves du château pour en faire un parking ? (Parking, mais presque - 2e partie)

    [1ère partie ici

    Elles servent à quoi, aujourd’hui, ces douves encombrantes et toutes mouillées, avec leurs poissons qui baisent dedans et leurs canards qui chient dessus ? On se le demande : à quoi peuvent-elles bien servir ?

    D’accord, à une époque reculée, elles servaient à isoler le château des intrus éventuels et potentiellement menaçants. Oui mais, à cette époque reculée, il n’y avait pas de voitures à garer… et, comme on dit à la mairie (en anglais pour faire genre), « no parking, no business ».

    Donc, quitte à transformer le centre-ville en supermarché (on a déjà la sono et les caméras de surveillance !), autant créer le maximum de places de stationnement pour que les éventuels clients puissent garer leur voiture, comme il se doit pour tout supermarché digne de ce nom.

    Or, inutile de se cacher derrière son petit doigt, l’espace commence très sérieusement à manquer dans le centre. Une place de stationnement, c’est environ 10 m², sans compter la surface nécessaire aux abords. Il reste bien un tout petit peu de place en périphérie, mais le problème est là : c’est en périphérie et ça fait (relativement) loin des commerces du centre. Un automobiliste qui a garé sa voiture devient en effet ipso facto un piéton… qui doit marcher (un aller + un retour vers la voiture). Et là, ça fait vite trop loin pour l’automobiliste lambda.

     

    Et si on comblait les douves du château pour en faire un parking ? 

    Plan de situation de futur inavouable "Parking des Douves" - Cliquer sur l'image pour l'agrandir

     

    Tout cet espace inutilisé aux pieds du château et à deux pas du centre-ville, quand même, ça fait envie… Un petit partenariat public-privé pour financer le tout, quelques horodateurs judicieusement placés (on en fait de très beaux) et hop, le tour est joué. Jackpot garanti.

    Fini les pseudo-problèmes de stationnement à Sully ! On ne vous dit que ça...

     

    Et si on comblait les douves du château pour en faire un parking ?

     

    Et si on comblait les douves du château pour en faire un parking ?

     

     

    [Mis en ligne le 13/04/2015]

    « Parking, mais presque… (1ère partie)« Piètons » (C’est pas le pied !) »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    4
    Lundi 13 Avril 2015 à 17:45

    @ el solognot

    Aucun risque, y'a pas de moquette à la maison smile

    Ceci dit, on s'est apparemment habitué au parking juste devant le château, à l'entrée du Chemin de la Salle Verte, qui n'est pas une grande réussite (on en avait dit deux mots ici). En poussant un petit peu...

     

     

    3
    el solognot
    Lundi 13 Avril 2015 à 16:01

    Ben dit don el boris ta foumée la moquette? J'ouvrais ben tes nouvelles, mais j'peux pouint, alors réponds pour qu'j'sois tranquille.

    2
    Lundi 13 Avril 2015 à 13:07

    @ CON-tribuable

    Vu l'obsession de certains en faveur de la multiplication des parkings en centre-ville, je me demande s'ils n'y ont pas pensé sérieusement sans vraiment oser le dire... Comme ça, c'est fait !

    1
    CON-tribuable
    Lundi 13 Avril 2015 à 11:56

     Est ce l'humour d'une blague drôle où d'un poisson d'avril en retard ??? cool cool cool.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :