• Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?

     

    « Pour qu’une chose soit intéressante, il suffit de la regarder longtemps. »

    Cette affirmation troublante n’est pas de nous, mais du grand Gustave, dans un courrier adressé depuis Croisset à son ami Alfred le Poitevin, en septembre 1845.

    Et ça marche ! En tout cas – excusez du peu – pour les enseignes drapeaux de notre bonne commune (celles qui perpendiculaires à la façade, à distinguer des enseignes bandeaux, en applique sur la façade), plus intéressantes les unes que les autres dès qu’on se met à les regarder…

    Certaines (les plus nombreuses) indiquent seulement le type d’activité commerciale du magasin (en toutes lettres ou sous forme de pictogramme), d'autres un nom de marque (censé être suffisamment connu pour qu’il ne soit pas jugé nécessaire d’indiquer le type d’activité), d’autres encore le patronyme - ou le(s) prénom(s) du(des) gérant(s) du commerce, toujours en complément d’une autre indication précisant le type d’activité commerciale.

    Certaines sont plus « bavardes » que d'autres ; une d'entre elles (voir ci-dessous) est même si usée qu'elle en est illisible... et muette.

    Bref, petit inventaire — non exhaustif — de ces enseignes commerciales (dont certaines commencent d'ailleurs à faire leur âge) qui, à leur humble et discrète manière, participent néanmoins, par leur diversité (couleurs, graphisme) à l’animation du paysage urbain de la commune et au bonheur des promeneurs tête en l’air.

     

    Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?   Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?

     

    Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?

     

    Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?

     

    Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?

     

    Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?

     

    Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?

     

    Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?

     

    Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?

     

      Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ? 

      Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ?  Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ? 

     

     

     

    [Mis en ligne le 3/12/2018]

     

    « Légalisons-leÇa branle dans le manche (et ça chie dans la colle) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    2
    Mardi 4 Décembre à 08:58

    @Arsène

    Le doublon m'avait échappé. Merci de l'avoir signalé : je la remplacerais dès que possible !

    J'ignore s'il s'agit d'une marque déposée (c'est possible), mais, de toute façon, ce n'est pas nécessaire pour l'enseigne.

    1
    Arsène
    Mardi 4 Décembre à 08:21

    Vous montrez (deux fois) l'enseigne AYROLE, pâtissier chocolatier glacier de la rue du Grand Sully.

    En quoi ce commerce est-il une marque déposée ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :