• Jeanne d’Arc fait du vélo (2e partie) : À propos du sas vélo

     

     

    La première partie est ici « Jeanne d'Arc fait du vélo ».

     

    Vous l’avez sans doute remarqué au niveau des feux de circulation du carrefour boulevard Jeanne d’Arc-rue Porte de Sologne : trois pictogrammes de cycliste peints sur la chaussée juste avant le passage piétons, complétés par une ligne pointillée dessinée entre la pointe des flèches directionnelles et ces pictogrammes.

     

    Jeanne d’Arc fait du vélo (2e partie) : À propos du sas vélo 

     

    Jeanne d’Arc fait du vélo (2e partie) : À propos du sas vélo

     

    Jeanne d’Arc fait du vélo (2e partie) : À propos du sas vélo 

    Le sas vélo du boulevard Jeanne d'Arc. La suppression du répétiteur de feu (le petit feu miniature installé plus bas que le gros feu principal) est également préconisée pour inciter les automobilistes à ne pas s'approcher du sas et du passage piétons - Cliquer sur les photos pour les agrandir

     

     

    C’est quoi, ce machin-là, vous êtes-vous peut-être demandé, puisqu’il s’agit du tout premier dispositif de ce type dans notre bonne commune.

    Tout nouveau, tout beau, voici le sas vélo, rendu obligatoire pour les nouveaux aménagements de voierie par le récent Plan vélo gouvernemental du 14 septembre 2018 (ci-dessous, en cliquant sur l’icône).

     

    Jeanne d’Arc fait du vélo (2e partie) : À propos du sas vélo  Plan vélo

     

    et notamment en page 12 (ci-dessous) :

     

     

    Cliquer sur l'image pour l'agrandir

     

     

    Quèsaco, un sas vélo ?

    La définition est donnée dans le Plan vélo mentionné ci-dessus, à savoir « la réservation d’un espace en amont du feu de signalisation ».

    Dit autrement, il s’agit d’un espace permettant aux cyclistes de se placer devant les voitures lorsque le feu est au rouge et en attendant qu’il passe au vert. Les avantages de ce dispositif étaient déjà expliqués sur ce blog ici « Le sas vélo pour les nuls » et ici « Aménagement de sas vélo et de tourne-à-droite ».

    Tous les automobilistes sont dans l’obligation de respecter ce sas vélo, c’est-à-dire que, lorsque le feu est au rouge, ceux-ci doivent attendre derrière la ligne pointillée et ne pas pénétrer dans ce sas, strictement réservé aux vélos (et pas aux autres deux-roues motorisés). Qu’on se le dise ! Toute infraction à cette règle est punie d’une amende forfaitaire de 4e classe, soit 135 euros, et d’un retrait de 4 points de permis. Qu’on se le redise !

    Il ne reste plus qu’à mettre en place ce dispositif vertueux également aux autres feux de circulation de ce même carrefour. Certes, ce n’est pas obligatoire aux termes de la loi LAURE, puisque la voirie n’a pas été réaménagée rue Porte de Sologne et boulevard du Champ de Foire, mais rien ne l’empêche et ce n’est pas coûteux...

     

     

     

    [Mis en ligne le 13/04/2019]

     

    « Les doigts verts de Jeanne d'ArcSpectacle dégradant : Non aux cirques itinérants mettant en scène des animaux sauvages ! (les 5 euros de la honte) »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    citoyen lambda
    Dimanche 14 Avril à 11:39

    Améliorer l'accès des vélos pour atteindre les abords du Centre Ville, prévoir pour eux des abris à proximité toute proche de celui ci serait une excellente idée. Mieux vaut faire les boutiques à pieds et le faire savoir à nos touristes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :