• La vraie-fausse zone 30 de la rue des Épinettes

     

    Les panneaux sont bien là.

     

    La vraie-fausse zone 30 de la rue des Épinettes

    Zone 30 (entrée de la rue des Epinettes, côté route de Cerdon) - Cliquer sur la photo pour l'agrandir

     

    La vraie-fausse zone 30 de la rue des Épinettes

    Zone 30 (sortie de la rue des Epinettes, côté route de Cerdon) - Cliquer sur la photo pour l'agrandir

     

    La vraie-fausse zone 30 de la rue des Épinettes

    Zone 30 (entrée route d'Isdes) - Cliquer sur la photo pour l'agrandir

     

    La vraie-fausse zone 30 de la rue des Épinettes

    Zone 30 (sortie, route d'Isdes) - Cliquer sur la photo pour l'agrandir

     

    La vraie-fausse zone 30 de la rue des Épinettes

    Plan de la zone 30 - Cliquer sur l'image pour l'agrandir

     

     

    Mais hormis les panneaux, où trouve-t-on les aménagements caractéristiques d’une zone 30, et notamment les « aménagements cohérents avec la limitation de vitesse applicable » (article R.110-2 du Code de la route), comme c’est par exemple le cas de la rue Foch, entièrement passée en zone 30 depuis son réaménagement (on ne s’en réjouira jamais assez ; lire ici) ?

    Ne cherchez pas ! On ne les trouve nulle part. Rien ne distingue cette vraie-fausse zone 30 d’une rue normale. Rien pour les cyclistes. Rien pour les piétons. Rien pour les traversées de rue. Rien pour obliger les véhicules motorisés à réduire leur vitesse (ce que la plupart ont d’ailleurs acté en roulant allègrement à plus de 30 km/h).

    Le seul aménagement a consisté à déplacer les « Cédez le passage » ; ils étaient dans l’avenue de la Gare et sont aujourd’hui dans la rue des Épinettes et la route d’Isdes. C’est déjà ça. Essentiellement pour les poids lourds (nous sommes là sur une partie de l’itinéraire de contournement du centre-ville par les centaines de poids lourds qui transitent par le pont chaque semaine), mais pas pour les autres véhicules légers qui redémarrent et accélèrent beaucoup plus rapidement, étant donné que rien n’est prévu pour imposer la pseudo limitation à 30 km/h de cette pseudo-zone 30.

    À quoi sert quelque chose d’inutile ?

    Puisque cette « zone 30 » n’est qu’une vraie-fausse zone 30, autant la supprimer et la remplacer par une limitation de vitesse à 30 km/h en changeant les panneaux (B14 à la place du B30 en entrée et B33 à la place de B51 en sortie) puisque, de toute façon, c’est tout ce qu’il y aurait à changer. Plus généralement – et c’est encore plus problématique –, à force de créer de « fausses » zones 30, on va finir par les discréditer… et les oublier (c’est manifestement le cas de celle de la rue des Épinettes).

    Une vraie zone 30 à aménager, ce serait justement là où n’est mise en place qu’une simple limitation de vitesse à 30 km/h – on marche sur la tête !... –, à savoir dans le lotissement des Épinettes, et ce depuis l’entrée de la rue de Verdun.

     

    La vraie-fausse zone 30 de la rue des Épinettes 

    Limitation à 30 km/h à l'entrée du lotissement des Epinettes (rue de Verdun)

     

    Une fois supprimée cette vraie-fausse « zone 30 » de la rue des Épinettes, on pourrait mettre en œuvre ce qui a été fait à l’intersection de la rue des Barrés et la rue Jules Ferry pour obliger vraiment les automobilistes à ralentir. 

     

    La vraie-fausse zone 30 de la rue des Épinettes

     STOP dans la rue des Barrés - Cliquer sur la photo pour l'agrandir

     

    À la seule différence qu’il serait possible de mettre deux « Cédez le passage » dans la rue des Épinettes afin de laisser la priorité aux véhicules venant de la rue de Verdun et de « casser » la vitesse au milieu de la rue des Épinettes (entre les deux arrêts obligatoires prévus, celui situé au niveau de l’avenue de la Gare et celui situé au niveau de la route de Cerdon).

     

     

    La vraie-fausse zone 30 de la rue des Épinettes 

    "Cédez le passage" dans la rue des Epinettes (route de Cerdon vers route d'Isdes)

     

     

    La vraie-fausse zone 30 de la rue des Épinettes

    "Cédez le passage" dans la rue des Epinettes (route d'Isdes vers route de Cerdon)

     

    Plus la vitesse sera réduite sur cette portion de route, plus la sécurité des usagers sera grande (là comme ailleurs). N’oublions pas que ce sont notamment des poids lourds de 40 tonnes et plus qui y circulent en continu pendant la journée.

    On pourra nous dire qu’il n’y a jamais eu d’accident grave. Est-ce une raison pour attendre qu’il y en ait un avant de sécuriser encore plus cette zone de fort trafic ?

     

    |Merci à M. et Mme B. (pour des raisons de confidentialité, je ne fais figurer que leur initiale sur le blog, avec leur accord), lecteurs du blog, qui m’ont averti du problème et notamment de la dangerosité des lieux pour les automobilistes venant de la rue de Verdun arrêtés au Stop, à cause des véhicules (poids lourds et voitures) arrivant de gauche à vive allure (plus de 30 km/h !) alors que la visibilité n’est pas bonne (il y a une légère courbe dans le rue des Épinettes juste avant le Stop de la rue de Verdun, nettement visible sur la photo satellite – Voir ci-dessous).|

     

    La vraie-fausse zone 30 de la rue des Épinettes

    Vue de la courbe dans la rue des Epinettes - Cliquer sur la photo pour l'agrandir

     

    [Mis en ligne le 8/02/2014]







    « La sirène de midi : 1 minute de bonheur chaque 1er mercredi du moisTéléphone Nostalgie »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    5
    CON-tribuable
    Dimanche 9 Février 2014 à 12:10

    En tous cas , ne comptez pas sur la jeune liste dissidente de je ne sais quoi , dont certains se prennent pour des grenouilles devenues bœufs , là , souvent par désamour du Maître , et dont l'objectif sera surtout comme un commerçant NE le reconnait d'attirer le touriste plutôt que le Sullylois qui passe devant sa boutique sans rentrer . NE vous laisser pas prendre non plus au baratin des inclinaisons politiques qui ne veulent rien dire et qu'on appelle à juste titre des attrapes couillons . Enfin à titre perso je reconnais qu'à Sully il est préférable d'avoir à notre tête un Duc qu'un Balkany par exemple , même si parfois son individualisme un peu exagéré peut en gêner quelques uns .

    4
    Furibar
    Dimanche 9 Février 2014 à 08:58

    Grain de poivre,

    Les touristes ne viennent pas jusque là, d'accord,mais les Sullylois si

    3
    Grain de poivre
    Samedi 8 Février 2014 à 20:19

    Les 4 premières photos = Sully côté cour. C'est moins chouette qu'aux alentours du château! Heureusement les touristes ne viennent jamais jusque là!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Julyane
    Samedi 8 Février 2014 à 18:46

    Cette déviation poids lourds dans des petites rues où passent beaucoup d'enfants me fait froid dans le dos. Il est vrai que la sortie du lotissement des Epinettes est une intersection dangereuse car la visibilité à gauche est réduite mais pas la vitesse de certains véhicules. Ensuite, dans la rue des Epinettes les piétons et les cyclistes sont bien vulnérables.

    Votre solution clés en main me semble particulièrement intéressante. Pourvu que les décideurs s'en emparent...vite!

    1
    el solognot
    Samedi 8 Février 2014 à 07:40

    Moué j'vais ben vous dire que les panniaux 30 km me gênent car quant mes ch'vaux galopent j'suis à plu 30. Heureusement vout Poulice mounicipale n'est jamais trop dans ses rabicoins. j'les voué parfoué gârés sur un r'bord de trottouère, ils appi les vouètures sont doutes, mais sortent jamais de leur vouèture, j'me pose des questions.

    Moué j'serais pour enlever tous ces panniaux 30. Vous en pensez quouè les gâs et bouelles ? J'suis pour les panniaux  que l'Boris à poser, ils indiquent ben qu'euque chouse et protège.

    El soucis dans c'teu ville, y a pas de commission d'la circulation qui s' déplace pour fé el tour des rues, ils (elles) vont simplement el trajet d'leurs cârrées à  la mairie et point. D'ailleurs? el maire avec sa sacoche haut sous l'bras fé la même chouse.

    Bon, ben j'vais aller me bouère un ch'tit goûter avant d'aller donner à manger à mes p'tites chieuvres. J'les entends dans la bargerie, c'est l'heure.

    Bon Win-queen à tous et toutes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :