• Le centre-ville à 30 km/h : c’est la vélorution !

     

     

    Le centre-ville à 30 km/h : c’est la vélorution ! 

    Sully Mag (n°20, mars 2019) - Cliquer sur l'image pour l'agrandir

     

     

     

    Oui, vous avez bien lu : la vitesse des véhicules dans le centre-ville devrait passer de 50 à 30 km/h (au conditionnel ; restons prudent, compte tenu de l’hystérie qui secoue bon nombre d’automobilistes lorsqu’on leur parle de réduire la vitesse !). C’est en effet l’une des « 4 priorités inscrites au budget 2019 », nous apprend le dernier numéro de Sully Mag (n° 20, mars 2019). Priorité à droite, bien sûr.

    Évidemment, à Sully-sur-Loire, mode d’emploi, nous sommes en (grande) faveur de cette restriction de la vitesse des véhicules et nous n’allons pas nous en plaindre. Soit dit en passant, TOUS les centres-villes de France devraient adopter cette vitesse de 30 km/h pour apaiser les déplacements et protéger les usagers les plus fragiles.

    Pour en savoir un peu plus sur cette mesure de bon sens et de sécurité collective, lire également sur ce blog (on ne pourra pas nous reprocher de ne pas en avoir fait l’article !) ici « Chemin de la Salle verte : 30 km/h, c’est trop lent ? »ici « La vraie-fausse zone 30 de la rue des Épinettes »ici « La zone 30 de la rue des Épinettes (suite) »ici « Ville 30 : Pour un vrai réaménagement du centre-ville », ici « 30 km/h en ville, c’est pas suffisant ? Une piste pour 2017 »ici « La rue n’est pas la route : à 50, t’es mort, à 30, t’es vivant » et ici « En ville, au volant, j’aime tuer des piétons ».

    Bref, le centre-ville va ralentir. Vous allez voir que, de fil en aiguille, il finira par devenir piétonnier... et payant pour le stationnement des voitures (attention, gros mot !). Inutile de dire que, ce jour-là, nous aurons fait un grand pas vers un centre-ville conçu pour les humains et non pour les bagnoles.

     

     

     

    [Mis en ligne le 15/06/2019]

     

    « Comme un air de début de campagne…Garantie de reprise »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    6
    Mercredi 10 Juillet à 17:32

    @lapin vert

    C'est vrai. D'accord avec vous. On voit souvent des cyclistes et des piétons renverser des voitures, et même des gros SUV... C'est lamentable happyhappyhappy

    On voit souvent aussi des cyclistes rouler à fond en centre-ville (à 20km/h), en klaxonnant et en faisant crisser les pneus yes

    Rassurez-moi, êtes-vous sérieux ????

    5
    lapin vert
    Mercredi 10 Juillet à 13:55

    Rouler à 50 dans le centre ville, c'est difficile quand même ou alors il faut être inconscient.

    Par contre, assurer la protection de la circulations des vélos. Je ris !!!

    Ils ne respectent rien,  ni les stop, ni les cédez le passage, ni les pistes ou bandes cyclables.

    Ils roulent parfois à 4 ou 5 les uns à côtés des autres (pas que les collégiens, pour cet état de faits)

    Et c'est encore l'automobiliste qui trinque !!!!

    Les piétons qui traversent pile poile devant la voiture sans regarder ni à gauche ni à droite

    La voiture qui grille les priorités ou passe au orange  et qui se gare n'importe où 

    Tous les usagers de la route doivent être protégés à partir du moment où ils respectent leur environnement.

    Sinon c'est la sanction pour tous et pas que pour certains !!!

    c'est une véritable anarchie

    4
    Samedi 15 Juin à 18:16

    @citoyen lambda

     

    Vous dites que c'est scandaleux de payer pour se garer. Pas si sûr, puisque garer son véhicule, c'est occuper un espace public. Après tout, personne (?) ne trouve scandaleux qu'un commerçant forain paie une patente pour installer son étal au marché (occupation d'espace public). Beaucoup estiment que le stationnement gratuit dans les centres-villes, mis en place pour attirer les voitures et donc inciter les gens à en acheter, a vécu. L'espace public disponible en centre-ville n'est pas extensible à l'infini. Il faut bien à un moment le partager... et le stationnement payant est un très bon incitatif au partage.

      • sullhistory
        Vendredi 5 Juillet à 23:12

        les forains qui payent pour un espace public, c'est aussi parce qu'ils utilisent cet espace public pour faire leur business dessus, ils gagnent de l'argent en y installant momentanément leur activité commerciale

        je pense que les riverains n'ont pas à payer le stationnement dans leur ville

         

      • bugoss
        Dimanche 16 Juin à 06:56

        et pour toutes ces personnes qui stationnent gratuitement sur les trottoirs (pourtant amendable), pour qui la plupart de ces gens sont en face de chez eux et ne rentrent pas leur voiture dans leur cour !yes

    3
    citoyen lambda
    Samedi 15 Juin à 14:13

    Si je comprends bien, nous citoyen lambda, nous payons l'aménagement du Centre Ville avec nos impôts, puis quand les travaux seront terminés nous paierons une deuxième fois pour s'y garer. C'est proprement scandaleux. On voudrait la mort du Centre Ville qu'on ne s'y prendrait pas autrement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :