• Légalisons-le

     

    Le cannabis ? Non, non, vous n’y êtes pas.

    Je veux parler du stationnement sur le trottoir dans notre bonne commune stationnante (lire également ici « Le trottoir sullylois »ici « Le piéton, le trottoir et la voiture électrique », ici « La watture de l'atomobiliste » et ici « Stationnement mi-chèvre mi-chou, route de Cerdon » notamment).

    Regardez plutôt ces deux clichés du même lieu prises à plusieurs mois d'intervalle.

     

    Avant la légalisation par la mairie (sans peinture blanche)

    Légalisons-le
    Stationnement sur trottoir non autorisé (vous aurez remarqué qu'à 5 mètres de là, juste en face, les places de stationnement matérialisées sont, disons, sous-utilisées) - Cliquer sur la photo pour l'agrandir

     

    Après la légalisation par la mairie (avec peinture blanche)

    Légalisons-le 

     

     

    Ou, comment légaliser l’illégal. Ici, on est passé de la tolérance (ou du laxisme, c’est comme vous voudrez) à la complicité (ou à l’incitation, c’est comme vous voudrez). Si c’est la mairie (et donc le premier magistrat) qui se fait complice de cette mauvaise habitude…

    À chacun de juger. Rappelons quand même qu’il s’agit avant tout d’une question de sécurité : quand les voitures sont sur les trottoirs, ce sont ipso facto (on souligne) les piétons (adultes et enfants) ainsi que les personnes à mobilité réduite qui sont sur la chaussée (là où - on souligne aussi – circulent d’autres véhicules). L’adjoint à la sécurité et le maire ne sont sans doute pas au courant...

     

     

    [Mis en ligne le 30/11/2018]

     

    « Auprès de mon arbre (Avis de recherche)Et si on s’intéressait aux enseignes drapeaux ? »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    3
    Mercredi 5 Décembre à 08:01

    @A Minima

    Vous n'avez pas entièrement tort, bien sûr.

    Remarquez (dans le même ordre d'idées positives) que TOUS les habitants d'Hiroshima n'ont pas été tués le 6 août 1945...

    2
    A Minima
    Mardi 4 Décembre à 22:26

    Typiquement français.  Jamais contents, toujours à se plaindre, ne voir que le verre à moitié vide, etc…

    En comparant les deux photos, une pensée POSITIVE me vient à l'esprit : Désormais (photo 2), les piétons ont retrouvé l'usage du trottoir, qui leur avait été - sauvagement, j'en conviens - confisqué sur la photo 1.

    Merci, les services techniques, M. le Maire, le Pape ou je ne sais qui.  Merci.

    1
    yllus
    Vendredi 30 Novembre à 21:02

    Si cette modification n'est pas du favoritisme cela y ressemble beaucoup. Quelle coïncidence, !!!! le même véhicule qui stationne à cet emplacement à quelques mois d'intervalle.!!

    Le boulevard du Champ de Foire, où le stationnement ne gêne personne, est certainement trop éloigné pour le (ou la) propriétaire de ce véhicule.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :