• Les tilleuls, le maire et le Zirtec

     

     

    Le maire de Sully ferait-il une allergie aux tilleuls ou aurait-il un souvenir d’enfance traumatisant lié à une infusion de tilleuls ?

    On peut légitimement se poser ces questions au vu du nombre de tilleuls qu’il a fait abattre depuis le début de son mandat.

    Derniers tilleuls sur la liste : pas plus tard que la semaine dernière, ceux de la place Boige (rue du Bout du Monde).

     

    Avant

    Les tilleuls, le maire et le Zirtec

     

    Après (état actuel)

    Les tilleuls, le maire et le Zirtec

     

    Rappelons que le tilleul est, avec l’orme, l’arbre par excellence du Duc de Sully, qui en a fait planter partout en France (pour en savoir plus, on lira avec profit l’excellent travail de Terry Brown (en anglais) ici.

    On gardera également en mémoire la plantation d’un tilleul ainsi que la plaque commémorative au collège Maximilien de Sully, sur laquelle sont écrits ces quelques mots : « Offert par l’association de jumelage de Bradford on Avon à la ville de Sully-sur-Loire afin de perpétuer la tradition instaurée par le duc de Sully qui planta des arbres dans toute la France. » (photo ici)

    Malheureusement, la destruction, au début de cette année, des tilleuls qui agrémentaient l’entrée de la ville dans l’avenue de Béthune (lire ici et ici) et celle, tout aussi spectaculaire, dont a été victime il y a quelques années (octobre 2007) le rang de tilleuls centenaires de l'allée des Jardiniers montrent à l’évidence que cette tradition est actuellement bien malmenée à Sully.

     

    Avant

    Les tilleuls, le maire et le Zirtec

     

    Après

    Les tilleuls, le maire et le Zirtec

    Allée des Jardiniers (Photos : Les Jardiniers)

     

    Il reste quelques tilleuls dans l’allée de Plaisance (huit, voir photo ci-dessous) qui semblent n’avoir été conservés que pour dissimuler la friche industrielle de l’ancienne biscuiterie Rougier, d’une élégance discutable, et quelques-uns sur le Chemin de la Levée.

     

    Les tilleuls, le maire et le Zirtec

    Tilleuls de l'allée de Plaisance

     

    Place du Grand Sully, devant l’église, les neuf tilleuls sont bien là, pour l'instant.

    Il en reste également huit, place de la Trémoïlle – pour lesquels il y a fort à craindre (lire ici) étant donné l’aménagement du centre-ville prévu avec, aux dernières nouvelles officieuses, la création d’une fontaine sur cette place.

    Les quatre tilleuls centenaires de la rue des Petits Fossés – tilleuls semblables à ceux qui se trouvaient dans l’allée des Jardiniers le long du ru d’Oison, ont pour l’instant échappé au massacre (pour combien de temps encore, étant donné la frénésie anti-tilleuls actuelle ?).

     

    Les tilleuls, le maire et le Zirtec

    Tilleuls, rue des Petits Fossés (à l'arrière-plan)

     

    Le maire semble ne pas s’en prendre aux platanes… qui, jusqu’à présent, ont échappé aux foudres de la tronçonneuse municipale. Signalons au passage que cette tronçonneuse n’a en fait rien de municipal (hormis le coût pour la collectivité) puisque la municipalité fait appel en l’occurrence aux services d’une entreprise extérieure.

    J’entends d’ici votre question : quid des tilleuls de l’allée des Tilleuls (la bien nommée) ?

     

    Les tilleuls, le maire et le Zirtec

    Allée des tilleuls (Photo : B. M.-S.)

     

    Ceux-là semblent bel et bien protégés par l’appellation de l’allée… Comment diable le maire pourrait-il s’y prendre pour faire abattre les tilleuls de l’allée des Tilleuls ? Pour l’heure, il semble ne pas encore avoir trouvé la solution...

     

     

     

    [Mis en ligne le 31/07/2013]

     

    « Le maraîchage, troisième mamelle sullyloiseLe sas vélo pour les nuls »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    6
    Tizanière
    Dimanche 22 Septembre 2013 à 17:02

    A ma connaissance, il y a très peu d'allergies au tilleul. C'est souvent le pollen de bouleau qui provoque des allergies. Mais c'est peut-être bien le boulot-travail qui cause le plus de chocs allergique chez nos "décideurs" microcéphales. On abat les arbres et alors plus d'élagage, plus de feuilles à ramasser, bon débarras... Allez savoir.

    5
    Grain de poivre
    Vendredi 16 Août 2013 à 08:23

    Maruschaka,

    Vous savez si le grand manitou des services techniques, c'est pour mieux se ventiler le cerveau qu'il se rase le crâne??? Il serait en surchauffe???? Naaannnnnnnnnnn!!!!!!!!!!!!!!!!

    4
    Maruschaka
    Mardi 13 Août 2013 à 13:56

    C'ezt le Maire qui décide  : ou le responsable des services techniques et du secrétaire de Mairie, le matin dans les cafés de Sully !!!!!!!!!!!!!!!!!! en buvant leur petit noir...........

    3
    Boris Profil de Boris
    Jeudi 1er Août 2013 à 17:45

    L'auteur @ LECLOWN

    Abattre des arbres en bonne santé en disant qu'on va en replanter d'autres au même endroit... Hum, hum... Il n'aurait pas du sang gascon dans les veines, notre bon maire ?

    Sinon, ce ne serait pas de la gabegie de deniers publics ?

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Grain de poivre
    Jeudi 1er Août 2013 à 17:07

    Georgina nous l'avait bien dit en son temps, si je me souviens bien: "responsable mais pas coupable." Pareil pour les élus : responsables mais pas coupables. Les tilleuls, coupables, oui. La preuve... c'est là le blème.

    1
    LECLOWN
    Jeudi 1er Août 2013 à 15:01

    Massacre à la tronçonneuse dans la ville, cela est intolérable. Par contre lorsque l'on prend des documents, je lis que des arbres vont renaître, je le souhaite de tout coeur mais il faut attendre pour voir...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :