• Quand on pouvait encore acheter un téléviseur à Sully

     

    Quand on pouvait encore acheter un téléviseur à Sully

    Publicité dans la brochure officielle du comice agricole de 1971 (Archives personnelles) - Cliquer sur l'image pour l'agrandir

     

     

    À cette époque déjà lointaine (1971), on pouvait acheter un téléviseur (ou un réfrigérateur, mais pas de four à micro-ondes, puisque ce type de produit n’était pas encore commercialisé) en plein centre-ville de notre commune.

    Les plus anciens d’entre nous se souviennent sans doute du magasin Lamiot (on allait chez Lamiot, comme on disait à l'époque).

    Ce n’est plus possible aujourd’hui. On peut par contre – pourquoi pas ? – se faire tatouer un téléviseur sur l’épaule chez l’un et/ou l’autre de nos deux tatoueurs sullylois (ça tombe bien, l'être humain a deux épaules !), et ça, on ne pouvait pas le faire en 1971.

     

    Quand on pouvait encore acheter un téléviseur à Sully 

    Copie d’écran Pages Jaunes Rubrique Tatoueurs - Cliquer sur l'image pour l'agrandir

     

     

    C'est comme ça, le commerce, ça change sans cesse (phrase à prononcer à haute voix)...

     

    [Mis en ligne le 6/09/2015]

     

    « L'eau ferrugineuse du châteauSully s’apprête à accueillir des réfugiés syriens »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    el solognot
    Mardi 8 Septembre 2015 à 20:41

    Ben ouai les amis j'vous comprends vous voudriez ben savouère mé cé chouses là n'dises pâ et encor mouins fé oune écritoire sour el blog.

    Mé dans ma sologne on dis que quand oune ou (des)parsonne est pâ bounne envers oune autre c'la des chouses négative coumme par exemple : il va pleuve pour la feste d'la sange. A suivre...

    4
    Arsène
    Mardi 8 Septembre 2015 à 17:51

    Solognot a l'air d'en connaitre un rayon sur les frasques municipales, on en prendrait bien un morceau...

    3
    el solognot
    Mardi 8 Septembre 2015 à 17:32

    Et ben y'a qu'toi qui cé pâ mé el solognot n'dit ren. Pourtant ben facile à savouère, écoute quand tu t'proméne dans la bourgade...

    2
    Furibar
    Mardi 8 Septembre 2015 à 08:47

    Solognot, c'est qui cette adjointe qui se prend pour Pol Pot? On veut savoir yes

    1
    el solognot
    Dimanche 6 Septembre 2015 à 20:39

    Ben c'était la belle époque dans vout bourgade y'avait des vendeux d'tv en noir et blanc ben ouais y'avait pâ d'couleurs, si du noir et du blanc c'qui dounnait oune troisième couleur du gris.

    Avant y avait pas d'problèmes pour vivre et s'intallailler un coummerce dans vout bourgade.

    Mais maintenant y faut y aider les gens qui veulent ouvrir un commerce. Mé voilà y a parfois des soucis si vous n'plaisez pas à oune adjointe qui fé tout pour embêter el commerçant qui s'installe dans vout centre ville. C'n'est pas normal quand même, tout l'monde counnaît c't'adjointe et parsonne ne dit ren même pâ el maire d' vout coummune y sans fou, j'croué même d'tout d'ailleurs.

    Y va tomber encor dans les poummes un de c'est quatre matins...

    A bentôt, bounne nouartée à tous.

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :