• Sixties, été et Vespa (cheveux au vent)

     

     

    Sixties, été et Vespa (cheveux au vent) 

    Hôtel-restaurant-bar Le Pont de Sologne - Carte postale ancienne (coll. personnelle) - Cliquer sur la photo pour l'agrandir

     

     

    Pas de doute, c’était mieux avant !

    Début des années 1960. Nous sommes à l’angle de la rue Porte de Sologne et du Boulevard Jeanne d’Arc, à côté de l’ancien Café de la Tour (aujourd’hui traiteur asiatique « Chez Wang ») et face à l’hôtel-restaurant du Pont de Sologne, récemment reconstruit (après avoir été victime des bombardements de 1940 et de 1944) et alors en pleine activité.

    La place De Gaulle semble en travaux (la plaque d’égout, à droite, et le trottoir ne semblent pas encore terminés). Dans ces années-là, il est probable que l’aménagement concerne la construction de l’Office de tourisme actuel et l’aménagement du parc de stationnement qui, vu le nombre de voitures en circulation, devait être surdimensionné (les temps ont bien changé !).

    Pas encore de feux de circulation (installés en 1983 si notre mémoire est bonne. Un lecteur aurait-il des photos de cette installation – qui avait dû faire sensation –, dont il serait prêt à nous faire profiter ?) ni de passages piétons.

    Les panneaux de signalisation (à droite de la photo) sont intéressants dans la mesure où ils indiquent que le boulevard Jeanne d’Arc était alors en double sens, ce que prévoit d’ailleurs, semble-t-il, le réaménagement prochain de cette partie de Sully (voir panneau de présentation dans le hall de l’hôtel de ville en avril 2013 ci-dessous).

     

     

    Projet de réaménagement du centre-ville - Cliquer sur la photo pour l'agrandir (La photo n’est pas de très bonne qualité, mais on s’y retrouve en l’agrandissant)

     

    Le faîte de l’arbre que l’on aperçoit à l’arrière-plan, route de Cerdon, par-dessus le toit de l’hôtel, nous indique que les platanes de la route de Cerdon n’étaient pas encore élagués comme ils le sont actuellement. Nous ne savons pas quand la mise en forme de ces platanes a débuté. Sans doute peu de temps après la prise de vue. Si un lecteur a des infos, des souvenirs ou des photos…

    Temps anciens où l’on pouvait aussi appuyer son vélo sur la devanture d’une boutique sans risquer de s’attirer les foudres du propriétaire !

    On se demande même si, en tendant l’oreille, on n’entend pas la voix acidulée de France Gall par les portes grandes ouvertes de la salle du café (aujourd’hui, salon d’esthétique « Escale, Spa et Beauté ») et s’il n’y a pas des lecteurs de ce billet parmi les enfants qui passent en rang devant le Pont de Sologne sous la houlette de l’institutrice (pas encore « professeur des écoles »).

    Une autre époque, on vous dit...

     

     

     

     

     

    [Mis en ligne le 13/07/2014]

     

    « « Espace vert » miniature : une espèce d’espace très sullyloisL’Avenue de la Vénerie, une avenue qui a du chien »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    23
    Denis de Sully
    Dimanche 20 Juillet 2014 à 08:46

    Axiom,

    vous dites dans votre commentaire du 16 juillet à 19h54 (n°11) que la grande distribution/les supermarchés "font tout pour vous faire dépenser plus et toujours plus et que la qualité n'est pas toujours au rendez-vous"

    Moi, je veux bien mais ce n'est pas juste de dire que c'est le propre de la grande distribution, c'est le but de TOUS les commerçants, petits, moyens ou grands pour augmenter leur chiffre d'affaires.

    Quant à la qualité, ce n'est pas juste non plus. Elle n'est pas "toujours au rendez-vous" dans la grande distribution, vous avez raison pour le "toujours", mais, franchement, c'est vrai aussi pour le petit commerce.

    Pour le gaspillage, pareil, ce n'est pas la grande distribution qui est en cause, ce sont les gens. On peut acheter en trop aussi bien dans un commerce de détail que dans un supermarché, et ce n'est pas le petit commerçant ou le grand commerce qui sont responsables, il me semble.

    Ceci dit, tous les commerçants ont leur place et ceux qui sont là sont ceux qui ont leur place, les autres ont disparu.

    22
    CON-tribuable
    Vendredi 18 Juillet 2014 à 11:26

    Il est vrai qu'à Sully nous profitons , nous , les classes moyennes , à plein de la guerre des prix et des promotions en alternance des grandes surfaces .

    21
    Véro
    Vendredi 18 Juillet 2014 à 10:11

    Je ne veux pas entrer dans une polémique pour ou contre la grande distribution/le petit commerce de détail. Je m'en fiche.


    Le problème des commerces du centre, c'est les prix!


    J'ai déserté le centre à cause de ça parce que mon budget ne me permet pas de dépenser 15, 20% de plus en faisant mes courses dans le centre (boucherie, poissonnerie, fruits et légumes). Si vous avez les moyens de payer ça en plus, tant mieux, mais si non, vous avez Leader Price, Intermarché, Super U, et heureusement!!!


    Maintenant que la zone commerciale existe et qu'elle s'étend, je ne me vois pas revenir faire mes courses dans le centre. Encore une fois, c'est inabordable pour les courses au quotidien si on a pas un porte monnaie bien garni

    20
    Axiom
    Vendredi 18 Juillet 2014 à 10:07

    Merci Grain de Poivre d'avoir le projet d'aller à la librairie... La raison du développement de l'e-commerce : la pub et le marketing...et les humains en pensant que c'est plus pratique perdent ce qui fait l'humain : la rencontre, le rapport à l'autre, la communication, l'échange, la parole, la pensée qui se construit en partageant etc, etc ... et ça arrange qui ??? ceux qui nous divisent pour mieux gouverner ou pour s'en mettre encore plus plein leurs poches ...

    19
    Grain de poivre
    Jeudi 17 Juillet 2014 à 18:42

    Axiom,

    Que dire, je trouve que c'est tellement plus commode et plus rapide et pas plus cher de commander en ligne. Sans compter les bouquins d'occasion. Allez essayer de trouver un livre d'occasion presque introuvable en centre ville... Dur dur! Mais beaucoup plus facile sur Amazon. Et si la commande n'arrive pas, vous le signalez et Amazon vous renvoie le même bouquin sans frais. Si si. Pas sûr que ce soit le cas si on vous vole le bouquin que vous venez d'acheter à la librairie smile

    Je ne voudrais pas avoir l'air de faire de la pub pour ce commerçant en ligne (je n'aurai pas de ristourne!!!), mais les services proposés sont bien là.

    C'est vrai que c'est un peu dommage tout ça d'une certaine façon (je suis d'accord avec vous sur ça), mais c'est tellement pratique et vu la progression spectaculaire de l'e-commerce dans le monde, je me dis qu'il doit bien y avoir des raisons. Peut-être qu'il faudrait que j'aille chez le libraire de temps en temps au moins.

    Et on ne parle même pas des liseuses et des livres électroniques téléchargeables.... C'est mal engagé.

     

    18
    Axiom
    Jeudi 17 Juillet 2014 à 15:03

    Pour Grain de poivre :" La loi Lang est une loi française instaurant un prix unique du livre en France. La « loi n°81-766 du 10 août 1981 relative au prix du livre » limite la concurrence sur le prix de vente au public du livre afin de protéger la filière et de développer la lecture1."

    et sinon...allez-y à pied !!!

    Pourquoi autant parler dans ce blog de la circulation, de la vitesse en centre ville, des places de parking, des commerçants qui stationnent devant leur boutique, de la mauvaise signalisation, de la propreté des trottoirs etc, etc, etc ...si vous ne venez que parfois en centre ville !!!!

    Je note juste une petite contradiction !!!

    17
    Scrute toujours
    Jeudi 17 Juillet 2014 à 10:41

    Sans doute que la solution pour les commerce du centre, c'est comme ailleurs la montée en gamme pour se différencier de l'offre des supermarchés voisins. Ce sera un ghetto commercial pour gens aisés/friqués, les classes moyennes iront ailleurs. C'est déjà en route.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    16
    Elisab
    Jeudi 17 Juillet 2014 à 10:04

    Axiom, Les commerces du centre, c'est cher comparé aux supermarchés (Leader Price, Inter, Super U). Faites les courses et vous verrez (je parle des courses au quotidien). Moi, le centre, c'est une fois par ci par la. Il y a les boulangers, la presse, c'est OK mais sinon, c'est vraiment trop cher pour tous les jours

    15
    CON-tribuable
    Jeudi 17 Juillet 2014 à 08:45

    Oui , le retour des martyrisés du RSI.

    14
    Grain de poivre
    Jeudi 17 Juillet 2014 à 08:28

    Axiom, quand on habite aux Terres noires, pourquoi aller à la librairie du centre ville pour commander un bouquin, rentrer chez soi et quelques jours plus tard, repartir en centre ville rechercher la commande et de nouveau rentrer chez soi alors qu'on peut commander en ligne chez Amazon au même prix en s'épargnant le temps passé (perdu) et l'essence en trajets ? Franchement, je ne vois pas ce qui m'inciterait à faire le déplacement en centre ville. Je vais vous dire: ce qui m'inciterait, c'est de trouver le même bouquin moins cher chez ce libraire du centre ville pour compenser l'essence des trajets. Une piste pour lui? Rogner un peu sur sa marge et faire une grosse pub sur le thème "Je suis moins cher qu'Amazon. Passez me voir. Vous ne serez pas déçus" smile

    13
    Furibar
    Mercredi 16 Juillet 2014 à 22:14

    Avec Axiom, on a Poujade et Nicoud, le retour.....

    12
    Mercredi 16 Juillet 2014 à 21:35

    @ Axiom

    Je ne sais vraiment pas où vous avez lu sur ce blog que je "crachais" sur le petit commerce !... Ne cherchez pas, vous ne trouverez nulle part, parce que je respecte le travail des gens. Je dis seulement que c'est un type de commerce qui ne me correspond pas forcément et qui me propose une offre qui ne correspond pas forcément à ma demande.

    Pour ce qui me concerne, je trouve le supermarché et l'e-commerce dans leur ensemble (et souvent) plus commodes, plus rapides, plus confortables et moins chers, mais, rassurez-vous, je vais quand faire parfois faire des emplettes en centre-ville yes

    Ceci dit, il y a aussi des gens sympas et conviviaux dans les supermarchés ! Ce sont AUSSI des commerçants !

    Quoi qu'il en soit, espérons que le centre-ville vivra et que les commerçants qui y travaillent sauront tirer leur épingle du jeu commercial.

    11
    Axiom
    Mercredi 16 Juillet 2014 à 19:54

    Désolé mais j'achète mes livres à la librairie de Sully et son service est excellent et rapide...et au même prix que sur le net mais avec le contact humain en plus...et ce n'est pas rien !!! Et quand les enfants chercheront ce que veut dire librairie et qu'il n'en existera plus, je pense que le monde sera bien triste !!! Le plaisir de feuilleter, de toucher, de chercher, de se laisser surprendre par le début d'une histoire.... Ok, les supermarchés sont utiles mais vous savez bien qu'ils font tout pour vous faire dépenser plus et toujours plus et que la qualité n'est pas toujours au rendez-vous...et, bien souvent, les clients en achètent plus qu'ils en mangent et...Poubelle !!!! Vous avez sans doute vu les derniers reportages sur le gâchis alimentaire !!!

    Il faut de tout pour faire un monde mais arrêter de cracher sur le petit commerce qui rend une ville vivante et attirante...Oui, il y a 30 ans on vivait autrement et alors ??? Doit-on pour autant se laisser berner et dire Amen à tout ce qu'on nous impose sans réaction...on sait bien ce qu'impose la grande distribution à ses petits fournisseurs et les conditions de travail qu'elle impose à ses salariés....

     

     

     

    10
    Mercredi 16 Juillet 2014 à 18:39

     

    @ Axiom

     

    Merci pour vos remarques.

    Comprenons-nous bien : sur le fond, je suis d’accord avec vous. On ne vit plus comme il y a 30 ans, on ne travaille plus comme il y a 30 ans, on n’achète plus comme il y a 30 ans, on ne fait plus ses courses comme il y a 30 ans. Ni vous ni moi n’y pouvons rien. C’est comme ça, il faut bien l’accepter.

    Les supermarchés, puisque c’est la première cible de vos remarques, rendent des services que les commerçants du centre-ville ne peuvent pas rendre : on peut (presque) tout y trouver sous un seul toit, à l’abri quand il pleut et au chaud quand il fait froid dehors (en centre-ville, c’est impossible, et les commerçants ne sont pas en cause !), et à des prix plus proches du budget de beaucoup de Sullylois. Comparez par exemple les prix des traiteurs du centre-ville et ceux du rayon Traiteur de Super U. C’est entre 20 et 30 % d’écart. Certains Sullylois peuvent se permettre d’acheter à ces prix élevés (vous en faites peut-être partie, et tant mieux), mais dites-vous bien que c’est TROP cher pour beaucoup de gens.

    Autre exemple (pour vous montrer que je vais chez les commerçants). Le nouveau magasin de fruits et légumes qui s’est installé sur le Boulevard Jeanne d’Arc en face de l’Office de Tourisme. C’est superbe, la qualité est au rendez-vous, mais, encore une fois, c’est cher. Une fois de temps à autre, ça va encore, mais pas tout le temps. Il me semble que c’est réservé à des Sullylois qui ont un fort pouvoir d’achat.

    L’e-commerce, puisque c’est votre deuxième cible. Je prendrai l’exemple du dernier marchand de chaussures de Sully. Soit dit en passant, je vous signale que j’en avais parlé ici en février dernier en mettant même une photo et une carte de visite de la boutique (si ça peut faire un peu de pub !). Pas facile d’y trouver ce que l’on veut et le commerçant concerné n’y est pour rien : il ne peut pas avoir le stock de shoes.fr ou sarenza.fr (livraison en 48 heures et port gratuit en plus).

    Autre exemple. Les bouquins. Pourquoi aller commander un livre dans une librairie du centre-ville quand on peut le commander sur Amazon au même prix et pour une livraison plus rapide et dans la boîte aux lettres ? Faites l’expérience et vous verrez.

    Encore une fois, nous vivons tous dans notre époque et, qu’on le veuille ou non, qu’on le déplore ou non, les modes d’achat ne sont plus ceux d’avant les supermarchés et de l’e-commerce.

    Cela étant, il me semble malgré tout que les commerçants de supermarché et les e-commerçants sont AUSSI des commerçants à part entière, qui font un vrai travail de commerçant (tout comme les commerçants du centre-ville, bien sûr, mais, à mon avis, et malheureusement, ils ne peuvent plus lutter à armes égales aujourd’hui).

     

    9
    Axiom
    Mercredi 16 Juillet 2014 à 17:05

    Dites donc mon Boris... vous ne devez pas vous promener souvent à Sully !!!! Et pourtant vous êtes prompt à donner des leçons...il y a encore un marchand de chaussures dans le centre de Sully, dont les produits ne sont pas plus chers que sur le net... et installé depuis, depuis, depuis fort longtemps !!! et que des boutiques de luxe...je ne savais pas que Vuitton s'était installé à Sully !!!!C'est ce que je disais...vous ne devez pas vous promener souvent à Sully et ni y faire vos courses car sinon vous sauriez qu'on y trouve de tout à tous les prix et que beaucoup nous envie cette diversité et cette qualité... Mais vous avez raison défendez les achats sur le net ou dans les franchises qui uniformisent le monde !!!! mais quand il n'y aura plus de commerces de proximité, plus de convivialité, plus de rencontres que la vie sera triste, seul, derrière notre écran !!!

     

    8
    Lundi 14 Juillet 2014 à 21:16

    @ le solognot

    Oui, vous avez raison. Il y avait bien un projet d'implanter un Intermarché route de Cerdon. Blocage de la part de la commue de Sully. Résultat : Intermarché est à Bonnée et les Sullylois vont donc à Bonnée faire leurs courses.

    Toute la zone commerciale étant maintenant bien en place (et en plein essor) à Bonnée, Sully aura bien du mal à tirer son épingle du jeu dans ce domaine. Dommage !

    7
    el solognot
    Lundi 14 Juillet 2014 à 21:01

    Ben ouais, il est tout calculé el chemin du proujet d'oune rue piétonne, enfin j'parle dans la caisse des marchands d'voute bourgade. C'est la mort des commerces déjà que...

    Sur el proujet d'un centre commercial non voulu par les commerçants ,'suis pas tout à fait d'accord.

    A l'époque ben avant Super U y avait un proujet d'un grand magasin sour la route de cerdon où y avait l'ancien stade de foot mais il y a oune parsonne important qui à pas voulu d'clà. E t ouai.

     

     

    6
    Furibar
    Lundi 14 Juillet 2014 à 17:36

    Axiom, vous vous tirez une balle dans le pied en disant que plus personne ne se promène en centre-ville quand il fait froid et qu'il pleut. C'est parfaitement vrai. Et où on trouve un endroit pour faire ses courses au chaud quand il fait froid dehors et à l'abri quand il pleut?

    Ben oui.....

    5
    CON-tribuable
    Lundi 14 Juillet 2014 à 12:30

    Absolument d'accord avec Boris , aucune croissance à attendre du commerce en Centre Ville.

    4
    Lundi 14 Juillet 2014 à 11:12

    @ Axiom

    Que voulez-vous, le centre commercial est bel et bien à Bonnée, pas dans le centre-ville de Sully. Les commerçants de l'époque n'ont pas voulu de centre commercial à Sully, il s'est donc installé ailleurs...

    Bien sûr que je vais à Bonnée faire des courses, mais vu le nombre de voitures sur les parkings des magasins qui s'y trouvent, je ne dois pas être le seul wink2

    Si vous voulez faire des achats de bricolage, vous allez chez Fougereux ou à Bricomarché ?

    Les boutiques du centre-ville sont des boutiques, chères, limite luxe parfois, pas (plus) pour les classes moyennes, qui vont à Super U, Inter et autres enseignes. C'est ainsi, les commerces du centre-ville sont hors de portée financière de beaucoup de gens.

    Si on veut une paire de chaussures, c'est La Halle ou Internet, tous les marchands de chaussures ont quitté le centre-ville.

    Entièrement d'accord avec vous finalement sur le fond, c'est dommage, mais...

     

    3
    Axiom
    Lundi 14 Juillet 2014 à 10:38

    Une rue piétonne n'aiderait pas le commerce, elle le tuerait !!! Certes une rue piétonne, c'est vraiment très agréable mais encore faut-il qu'il y ait des piétons !!!!! ça marche dans les villes de villégiature durant les mois d'été et puis après...il fait froid, il pleut et, donc, plus personne  se promène !!! Les gens qui font leurs courses à Sully aiment bien (même si cela vous déplait !!!) pouvoir se garer à proximité et repartir...

    Rue piétonne ou contournement de la ville et tout le monde file à Super U ... c'est sans doute ce que vous faîtes !!!

    l

     

    2
    Furibar
    Lundi 14 Juillet 2014 à 08:38

    Si le bd J d'Arc est mis en double sens, peut-être que ça permettra de mettre la rue du Grand Sully piétonnière ou presque (comme à Châteauneuf par exemple). Ce serait plus agréable que ce qui existe aujourd'hui et ça aiderait le commerce.

    1
    CON-tribuable
    Dimanche 13 Juillet 2014 à 12:53

    Ne pas s'attirer les foudres du propriétaire , probablement , mais surtout pas besoin d'antivols sur les engins à 2 roues , ça c'est sûr , la punition eût été plus sévère qu'aujourd'hui .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :