• Sully s’apprête à accueillir des réfugiés syriens

    Sully s’apprête à accueillir un contingent de réfugiés syriens 

     

    Sully s’apprête à accueillir un contingent de réfugiés syriens

    Barnums sur la grande pelouse du parc du château - Cliquer sur les photos pour les agrandir

     

    À voir le village de tentes établi sur la pelouse du parc du château, aucun doute n’est plus permis : notre commune s’apprête à accueillir dignement un contingent de réfugiés syriens fuyant la guerre qui fait rage dans leur pays. Ce serait plutôt une bonne nouvelle.

    Malheureusement, ce ne sera pas le cas. Ces barnums accueilleront bientôt (le week-end prochain) des tontons flingueurs d’animaux en tout genre (hé oui, c’est la fête de la chasse !). On le sait, la chasse, c’est la guerre en temps de paix.

    Saisissant télescopage : d’un côté, des gens qui fuient la vraie guerre et son cortège de malheurs et de tueries ; de l’autre, des gens qui s’amusent à se la jouer féroces soldats qui viennent, etc. et qui flinguent et tuent pour se distraire et passer le temps. Lesquels sont les plus respectables ? On ne vous dit que ça...

     

    [Mis en ligne le 9/09/2015]

     

    « Quand on pouvait encore acheter un téléviseur à SullyVous aimez les loisirs sanguinaires ? La Fête de la Sange est faite pour vous »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    7
    RADIO-ACTIF
    Samedi 12 Septembre 2015 à 22:26

    C'est peut-être pour ça qu'ils s'amusent à distraire le populo avec leur pétoires, pour que surtout il n'aille pas penser au jour où il pourrait aussi être tout d'un coup contraint de tout quitter sans possibilité de retour comme à Chernobyl ou Fukushima.

    6
    Samedi 12 Septembre 2015 à 20:17

    @ Réfugiée nucléaire

    Votre remarque est tout à fait judicieuse et nous pourrions plus tôt que nous le pensons nous retrouver sur les routes, obligés de tout laisser derrière nous. Mais, les accidents (nucléaires ou pas), ça n'arrive qu'aux autres, c'est bien connu...

    5
    Réfugiée nucléair
    Samedi 12 Septembre 2015 à 18:45

    A ma connaissance, la commune ne s'est pas porté volontaire pour accueillir des réfugiés. ça me fait penser que si un accident se passait à la centrale de Dampierre et que les Sullylois soient obliger de partir et devenir des réfugiés nucléaires, ils seraient surement bien contents de trouver des gens pour les accueillir. Je me trompe?

    4
    BETHA
    Jeudi 10 Septembre 2015 à 20:46

    @ solognot, je crois que tu connais de nombreuses choses sur la nature, les sciences de la vie, ce


    qui est autour de nous et que nous nous sommes incapable de voir.


    Si je prends ton exemple de prédire qu'il va pleuvoir samedi et dimanche alors que les


    météorologistes de la TV viennent seulement d'annoncés qu'il va effectivement pleuvoir


    samedi/dimanche.


     


    Bravo solognot, tu as, à nous apprendre de la vie, à mieux observer.

    3
    CON-tribuable
    Jeudi 10 Septembre 2015 à 18:29

    Prendre 3 ou 4 refugies chez nous , pourquoi pas ? Surtout s'ils sont toubibs , pharmaciens ou cadres , eux au moins n'hesiteront pas a venir habiter a Sully pour cause de l'eloignement du lycee le plus proche .

    2
    François
    Mercredi 9 Septembre 2015 à 17:04

    Tant mieux s'il pleut copieusement sur les nemrod de tous poils, ça voudra dire que le ciel n'est pas de leur côté.

    1
    el solognot
    Mardi 8 Septembre 2015 à 21:25

    Ben sans el savouère j'ai gravouiller un coummentaire su la feste d'la sange. Mé j'va me répétouiller y va pleuve su cette feste car la loune est nouvelle el 13 d'c'mois ce qui engendre la veille el samedi un début d'pertourbations pour el dimanche.

    C'est c'que lé vieux solognot mon toujours appris, alors j'vé vouère si c'teu lune donne d'la pluie.

    Ben si la pluie arrive coumme mon baromètre à eau m'l'dis, plus la nouvelle loune ça va pâ rire à la mairie.

    Bounne soirée à tous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :