• Sully-sur-Loire, la petite ville des petits arbres en pot (I)

     

     

    Le maire de Sully n’aime pas les arbres, ou alors il le cache bien.

    On ne compte plus depuis son élection le nombre d’arbres qui ont fait les frais de ce désamour d’un coup de tronçonneuse dans la tête. En à peine un mandat, il a réussi à détruire bon nombre des arbres que ses prédécesseurs avaient patiemment plantés et soigneusement entretenus. Son passage à la mairie laissera sur le sol sullylois une longue traînée brune de sciure.

    Les derniers à avoir fait les frais de ce massacre à la tronçonneuse sont les neuf tilleuls situés devant le monument aux morts, avenue de Béthune. Ils ont été abattus début décembre 2012.

      

    Sully-sur-Loire, la petite ville des petits arbres en pot (I)

    Spectacle affligeant de l'abattage des tilleuls de l'avenue de Béthune

      

     

    Il y a quelques années, en octobre 2007, c’était déjà le tour des arbres de l’allée des Jardiniers. De magnifiques tilleuls centenaires, excusez du peu.

    Et les jeunes arbres de la petite route de Coullons (le C8 si vous aimez les appellations administratives), abattus en toute discrétion un beau jour – il n’en reste que sept à la sortie de la commune – alors qu’ils ne gênaient rien ni personne (les fils électriques et téléphoniques passent de l’autre côté de la route), sauf l’équipe municipale sans doute ? Pourquoi ?

     

    Sully-sur-Loire, la petite ville des petits arbres en pot (I) 

    Ce qui reste...

      

     

    Tous ces véritables beaux arbres irremplaçables, et d’ailleurs non remplacés, trouvent un piètre – et presque ironique – écho sous la forme des tout petits arbres en pot qui semblent très prisés, semble-t-il, du maire et de l’équipe municipale en place.

     

     Sully-sur-Loire, la petite ville des petits arbres en pot (I)

    Un petit arbre en pot !

      

     

    Si encore il s’agissait de bonsaïs majestueux, mais, à Sully, rien de tel. De tout petits arbres de rien du tout… presque invisibles tant ils sont discrets. Pas gênants, mais alors pas gênants du tout… et déplaçables à souhait (sans compter qu’une tronçonneuse n’est même pas nécessaire pour les faire disparaître !).

    C’est bien là le problème : l’équipe municipale actuelle semble considérer que les arbres urbains sont gênants. Vous rendez-vous compte ? Ils sont indéplaçables, il faut les entretenir, ils perdent leurs feuilles, chaque automne (si, si…), ils sont parfois un peu penchés, bref ils sont vivants… donc gênants. Alors, le maire et l’équipe municipale en place ont décidé de les faire disparaître du paysage urbain sullylois. Ni vu, ni connu. Pas si sûr…

    C’est bien sûr un terrible constat, car on sait que ces destructions sont irrémédiables.

    Peut-être serait-il bon en l’occurrence de rappeler à l'équipe municipale et aux élus qu'ils ne sont que les mandataires des citoyens, ce qui ne les rend en aucun cas propriétaires de la commune et de son patrimoine et qu’ils ont donc le devoir de laisser en partant les lieux en bon état, sans les saccager. 

    Nous y reviendrons.

     

    Sully-sur-Loire, la petite ville des petits arbres en pot (I)

    Prêt pour l'autoroute ?

      

     

     

     

    [Mis en ligne le 9/01/2013]

      

      

    « Chemin de la Levée, un soir de décembre 2012Entrée de Sully-sur-Loire vue du C8 (petite route de Coullons) »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    11
    Dimanche 24 Novembre 2019 à 11:23

    @fourmi

    Oui, aussi, vous avez raison, j'en avais dit deux mots ici.

    J'ai vu la semaine dernière qu'on abattait aussi un alignement de frênes (me semble-t-il), sur la route Tigy-Jargeau.

    La DDE a peut-être acheté des tronçonneuses toutes neuves... Il faut craindre le pire !

    Dans la commune, ce n'est pas vraiment mieux. Il reste l'alignement (partiel) de la route de Cerdon, les tilleuls de la place de la Trémoïlle et ceux de l'Allée des Tilleuls. Il ne reste plus grand chose comme arbres urbains. C'est bien triste, incompréhensible... et impardonnable.

    10
    fourmi
    Samedi 23 Novembre 2019 à 21:19

    Ils ont aussi coupé les arbres à la sortie de SULLY , jusqu'au rond point de SWISS KRONO 

    La municipalité actuelle va vous répondre, c'est une décision prise par la D.D.E car la route

    n'appartient pas la commune

    c'est Honteux 

    9
    Dimanche 17 Novembre 2019 à 21:13

    c'est bien triste en effet Château de Sully sur Loire

    8
    Scrat
    Samedi 6 Juillet 2013 à 05:18

     

    Bonjour !

    Y'a une erreur pour les arbres en pots ! Pour l'emplacement. 

    ils se sont loupés en les mettant là !

    Leurs places devraient être devant l'entrée du château ! (coté parc)

    Il n'y aurait pas de château d'accord, mais lá !

    7
    montereau annie
    Jeudi 9 Mai 2013 à 20:57

    Originaire de Sully ou  toutes notre famille à vue le jour sur plusieurs générations? le choc et l horreur de tous ces arbres décapiter oui décapiter ????????  c est grave trés grave . Et les décideurs de la Mairie regarder se que vous avez ASSASSINER   la beauté du site et de son chateau .......

    6
    Mado et Lou
    Samedi 20 Avril 2013 à 15:45

    Nous souhaitons que Lugé ait raison lorsqu'il parle d'un programme de replantation. Nous passons souvent et depuis longtemps par la petite rue nommée Allée des jardiniers où se réunit "La Corbeille d'Argent". Cette rue était bordée de beaux tilleuls, centenaires parait-il, qui ont été abattu il y a plusieurs années. On se rend alors compte à quel point ils nous manquent et comme ils agrémentaient la vue. Maintenant on voit surtout un grand mur gris sale à l'entrée de la rue, les berges du Ru d'Oison qui s'effondrent et des barrières métalliques pour sécuriser les abords. En 7 ou 8 ans, rien d'autre n'a été fait, même pas un petit arbre en pot! que des crottes de chien sur les bords de la rue. Quelle tristesse!

    5
    Boris Profil de Boris
    Samedi 20 Avril 2013 à 10:43

    L'auteur du blog @Lugé

    Merci pour votre commentaire.

    Vous avez raison : il y a bien eu plantation d'arbres ici et là et on ne peut que s'en réjouir. Mais, à mon avis, c'est une chose de planter des arbres là où il n'y en pas et une autre d'abattre de beaux arbres qui ne sont pas malades pour ne les remplacer par rien. Ce qu'on gagne d'un côté, on fait plus que le perdre de l'autre, sans compter qu'un arbre qui vient d'être planté ne sera pas "arbre" avant une vingtaine d'années. Les pique-niqueurs du bord de Loire, route d'Orléans, devront attendre encore longtemps avant de pouvoir pique-niquer à l'ombre, l'été... Quant aux arbres plantés près du giratoire, je ne crois pas qu'ils puissent rendre le lieu agréable un jour, même si c'est mieux que rien.

    Les trois tilleuls du fond du square du Souvenir ont échappé miraculeusement à la tronçonneuse, c'est vrai, sans doute parce qu'ils ne gênaient pas la mise en valeur du Monument aux morts. Cette mise en valeur actuelle me semble être avant tout une décision idéologique (c'est ce que je disais dans le billet "Un monument monumental") ; elle n'est pas anodine. Il faudrait voir si d'autres villes adoptent actuellement cette démarche, la couleur politique de ces villes, leur vécu pendant les guerres, le vécu des élus pendant la dernière guerre, etc. Bref, c'est une étude qui serait passionnante, mais qui dépasse bien sûr le cadre de ce petit blog !

     

    4
    Lugé
    Samedi 20 Avril 2013 à 00:04

    J'habite la région de Sully depuis quelques années et j'ai remarqué qu'un tel Monument aux Morts, Hommes et Femmes qui se sont battus pour notre Nation, était caché par ces fameux Tilleuls qui ont fais coulé beaucoup d'encre et sutout de la salive. En parlant de tilleuls, avez-vous remarqués les 3 qui sont taillés en forme de cône que l'on ne voyaient pas ainsi que les 10 arbres replantés en pleine terre...les petits arbres en pots est une histoire de goût et peut-être de style à la Française. J'ai remarqué aussi que des arbres avaient été planté Route d'Orléans vers les tables de pic-nique en bord de Loire (environ 10) ainsi qu'à côté du grand rond point route d'Orléans (environ 20). Certes, ils n'ont pas planté de Tilleuls qui étaient fort appréciés d'HENRI IV, mais peut-être faudrait-il le soumettre aux élus de Sully car il faut admettre que malgré ces abattages "sauvages", ils ont, à première vue, un programme de replantation. Affaire à suivre fin 2013 à la Ste Catherine quand tout prend racine...

    3
    Boris Profil de Boris
    Vendredi 8 Mars 2013 à 18:46

    Si vous êtes fâché(e) avec la langue de Shakespeare, ce n'est pas grave… Voici la version française.

     « Très triste. La municipalité de Sully ne semble pas respecter son histoire et son patrimoine. Le tilleul était pour le duc de Sully l’arbre le plus important du fait de son symbolisme. Il a ordonné la plantation d’arbres dans toutes les villes de France, souvent pour commémorer la promulgation de l’Édit de Nantes. » 

    Merci à Terry Brown pour ses remarques. Terry Brown a fait un travail remarquable en recensant la quasi-totalité des arbres dits "tilleuls de Sully" toujours debout sur notre territoire. Pour en savoir plus, consultez son site (en anglais).

    L'auteur du blog

     

    2
    Jeudi 7 Mars 2013 à 19:57

    Very sad.  The town of Sully does not seem to respect its history and heritage.  The lime tree was the most important tree for the Duke of Sully because of its symbolism.  He ordered the planting of lime trees in communities all over France, often to celebrate the promulgation of the Edict of Nantes.

    1
    Annette L.
    Mercredi 20 Février 2013 à 21:00

    C'est vrai. Quel gachis. C'est déjà moche maintenant, mais qu'est ce que ce sera cet été? Ce sera encore pire. Du grand n'importe quoi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :