• Touchée-Coulée verte

     

    En prenant connaissance de l’article du dernier Sully Mag (janvier 2017, n° 11, page 14, reproduit ci-dessous), on se dit que le temps a décidément passé bien vite et que c’est déjà le 1er avril.

     

    Touchée-Coulée verte

    Extrait du Sully Mag consacré à la coulée verte du boulevard Jeanne d'Arc - Cliquer sur l'image pour l'agrandir

     

     

    Une « coulée verte » boulevard Jeanne d’Arc ! Diantre ! Non, détrompez-vous, la « coulée verte » n’est pas l’équivalent environnemental de la diarrhée !

    Que voit-on sur la petite infographie qui va bien (où, soit dit en passant, les seules voitures en stationnement ou en circulation sont aux couleurs du drapeau national – amusant, non ?) ? Qu’il s’agit en réalité ni plus ni moins d'un réaménagement du parking du boulevard, auquel on donne une caution « environnementale » en ajoutant trois brins d’herbe et demi. C’est justement ce demi brin d’herbe qui fait toute la différence : trois brins d’herbe, c’est un parking ; trois brins d’herbe et demi, c’est une « coulée verte » (défense de rire). Comme on peut le craindre, ce projet sera sans doute avant tout – et surtout – l'occasion de couler... du bitume flambant neuf sur le parking et d'y garer encore plus de voitures.

    Plus inquiétant, les platanes les plus anciens (côté rang de maisons) semblent avoir disparu. On avait déjà évoqué ici « Coupez ! » et ici « Les deux platanes du boulevard Jeanne d'Arc » l’abattage, et surtout le non-remplacement, des deux platanes du même parking du même boulevard. Est-il envisagé d’abattre ces anciens platanes pour les remplacer par de petits arbres en pot (vieille histoire communale : lire iciici et ici notamment) ?

     

    Inquiétant également le paragraphe nous indiquant que :

     

    « 

    Les élus [sans doute ceux de la commission idoine ; lire ici « Grosses commissions »] ont commencé à réfléchir à ce qui est réalisable dans des délais rapides et qui sera surtout supportable financièrement pour le budget communal. 

    »

    En français normal, le « réalisable dans des délais rapides » et le « supportable financièrement » sont les deux ingrédients bien connus de toute recette du désastre, à savoir le « vite fait » et le « pas cher ». Bas de gamme assuré…

    Bref, puisque trois brins d’herbe et demi constituent dans la commune une « coulée verte », on fait une proposition (peu coûteuse et rapide à mettre en œuvre) concernant les deux petits arbres du Passage des Douves (photographiés ci-dessous peu après leur installation ; lire à ce propos « La boule à zéro ») : pourquoi ne pas baptiser ces deux arbres « Forêt du Passage des Douves » ?

     

    Touchée-Coulée verte 

    Les deux petits arbres du Passage des Douves ne pourraient-ils pas devenir « Forêt » ?

     

    On ne vous dit que ça...

     

    [Mis en ligne le 31/01/2017]

     

    « Sully au début des années 1960Nouvelle Comcom, nouveau logo »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    8
    Jeudi 2 Février 2017 à 16:52

    @ canard enchaîné

    Ben, très bonne question. Les mystères de l'arithmétique sullyloise, sans doute, à moins que tout ne soit déjà joué smile

    7
    canard enchaîné
    Jeudi 2 Février 2017 à 15:23

    Comment fait on pour connaître le montant des travaux de l'aménagement du Boulevard Jeanne d'Arc (280 000 euros) avant même de savoir ce que l'on va y faire ? he he he

    6
    Arsène
    Mercredi 1er Février 2017 à 13:01

    Un horodateur de couleur verte, et hop, la belle coulée !

    5
    el solognot
    Mardi 31 Janvier 2017 à 20:44

    J'ne sait pâ qui a pondu c'teu dessin mé il  m' semble pâ à la bounne échelle sauf erreur d' ma part

    mais j'voué mal dans la largeur des p'tits arboustes plus oune rangée d'vouétures qui 's'ront près

    dé carrés.

    Encor oune idée pâ trés géniale, mé ça cé vout mounicipalité.

    Bounne nouartée à vous tous.

      • poil à gratter
        Mercredi 1er Février 2017 à 07:32

        Sûrement une idée de la municipalité mais sous la pression des commerçants qui tirent bien souvent les ficelles.

    4
    poil à gratter
    Mardi 31 Janvier 2017 à 12:42

    Le dessin du parking est parfait, seule la coulée verte ne va pas. A moins bien sûr que ce soit un endroit sur lequel on puisse rouler.

    3
    Steph
    Mardi 31 Janvier 2017 à 10:19

    on a échappé au CORRIDOR ECOLOGIQUE (je rigole yes)

    Ils sont rigolos à la mairie

    2
    Grain de poivre
    Mardi 31 Janvier 2017 à 08:59

    Saupoudrage à la sauce verte. Du classique. Exact, c'est pour refaire le parking tout simplement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :