• Heurts historiques

     

    Enfin du nouveau cette année pour les Heures historiques ! Fini les gentils Indiens d’Amérique et, au fait – excusez du peu –, l’un des plus grands génocides de l’histoire de l’humanité ; fini les gentils bals costumés des gens friqués des siècles passés (il y a des nostalgiques, semble-t-il) ; fini les joyeux campements autour des gentils feux de bois des gentilles campagnes guerrières de tous temps ; fini les gentils fusils et les gentils canons qui tirent à blanc !

    Cette année, on entre (enfin) dans le dur. Il y aura en effet un stand consacré aux massacres de masse perpétrés en temps de guerre. Un autre stand, plus interactif (et sans doute très couru), sera dédié à la torture (on recherche des volontaires-reconstitueurs pour ajouter un peu de piment à l’événement ; merci de bien vouloir vous faire connaître) ; un autre stand sera consacré aux viols de guerre (volontaires également demandé(e)s), sans oublier un très beau stand sur les déportations civiles de masse.

    Par ailleurs, cette année, la manifestation abordera (enfin) les guerres de colonisation… et de décolonisation dont notre pays n’est pas sorti vainqueur (ni militairement, ni moralement). Des animations fortement déguisées seront notamment organisées autour des « événements » d’Algérie et du soulèvement anticolonial de 1947-48 à Madagascar, deux grands pourvoyeurs de (gentils) cadavres.

    Bref, les Heures historiques (et surtout guerrières) organisées dans et par notre bonne commune vont enfin quitter l'univers gentillet de la guerre en dentelle pour aborder la vraie guerre, la boueuse, la brutale, la glauque, l’impitoyable, l’innommable et la sordide.

    On ne vous dit que ça...

     

     

    Heurts historiques

                                                                            Otto Dix (qui a servi sous l'uniforme allemand pendant la Grande Guerre), Eau-forte, Morts devant la position de Tahure (1924) 

     

     

     

    [Mis en ligne le 19/05/2018]

     

    « Port' ArtVoie privée... d'accord au féminin »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    2
    Arsène
    Lundi 21 Mai à 19:50

    Eh oui !

    Tout à fait d'accord avec vous, on peut ne pas aimer (j'en suis, et je n'y ai pas mis les pieds), mais on ne peut qu'applaudir et féliciter les organisateurs pour la réussite d'un évènement qui dépasse largement les frontières de la commune.

    Mes invités du weekend étaient surpris et admiratifs de l'animation et l'ambiance d'un ville comme la nôtre....

    1
    commentateurs
    Dimanche 20 Mai à 17:10

    On peut ne pas aimer certains thèmes de ces heures historiques ( libre à chacun ) mais pour  en avoir discuté avec beaucoup de visiteurs et l'avoir constaté moi même, l'organisation impeccable de cette manifestation plait et donne envie aux gens de revenir l'année suivante. Merci et bravo à toute cette équipe.  cool cool cool.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :