• De la joie… par-dessous le toit

    C'est très net : l’architecte devait être d’humeur joyeuse le jour où il a conçu, sous l’imposante corniche principale qui court sur la façade du bâtiment, ces mini-corniches faisant office de larmiers qui surplombent les trois baies principales, comme un clin d’œil amusé à la volumineuse corniche supérieure... qui semble ainsi avoir fait des petits. À notre connaissance, cette petite fantaisie architecturale (c'est un élément de modénature qui se trouve assez fréquemment sur les façades des maisons Second Empire) constitue un cas unique dans le centre-ville reconstruit dans les années 1950.

     

    De la joie… par-dessous le toit

    Façade du n° 8, rue Porte de Sologne - Cliquer sur la photo pour l'agrandir

     

    De la joie… par-dessous le toit

    Détail de la façade - Cliquer sur la photo pour l'agrandir

     

     

    [Mis en ligne le 11/04/2016]

     

    « 8 avril 2016 : Les 10 ans du centre culturel Saint-GermainVélo et traversée de la Loire sur le pont routier »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    4
    Sullhistory
    Samedi 16 Avril 2016 à 01:50

    Vous avez vraiment l'oeil sur tous les détails de l'architecture sullyloise ;)

    De mon point de vue, la plus belle maison d'un point de vue historique à Sully est celle à colombages qui se situe la petite rue adjacente à celle où se trouve le magasin Au bonheur des anges (ex Sully Solo). Et oui, honte sur moi, j'habite Sully mais j'oublie le nom de nos chères rues !

      • Samedi 16 Avril 2016 à 09:29

        Oui, je vois la maison dont vous parlez. C'est la rue du Grenier à sel. Evidemment, ce n'est pas une maison de la Reconstruction, mais elle a son charme... aussi.

    3
    Lundi 11 Avril 2016 à 21:42

    @ el solognot

    Votre remarque est très juste : bien des façades sont ternes et pas toujours entretenues. Idem pour les persiennes, par exemple. Le centre-ville pâtit sans aucun doute de cette image dégradée ; ce beau patrimoine de la Reconstruction mériterait mieux que ça...

     

    2
    el solognot
    Lundi 11 Avril 2016 à 21:12

    d'la joie y faut l'dire vite car s'il y a corniches y'a pas beaucoup d'propreté su lé murs dé carrés d'vout bourgade. Vos gens d'la ville pourraient ben passer un coup d'jet d'eau ou ben r'fé d'la peintoure d'façades c'la donn'rait un peut d'joie à vout bourgade.

    Bounne nouartée à tous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :