• « En panne » ou définitivement hors d’usage ?

     

    Que se passe-t-il rue du Bout du Monde ? La plateforme monte-escalier pour les personnes à mobilité réduite est « en panne » (comme le signale la mention encore un tout petit peu lisible sur la feuille A4 grossièrement scotchée sur l’appareil il y a plusieurs mois. Consolons-nous : le ruban adhésif est de qualité…).

     

    « En panne » ou définitivement hors d’usage ? 

    Le monte-escalier pour les personnes à mobilité réduite (rue du Bout du Monde) est en panne depuis plusieurs mois, rendant inaccessible notamment la bibliothèque municipale depuis le parking de la place Henri IV (sauf longs détours). On le répare quand ? Cliquer sur la photo pour l'agrandir

     

     

    Serait-il à ce point impossible de la faire réparer ? Est-ce trop demander aux services communaux concernés de s’occuper de cette situation qui n'a que trop duré ? Rappelons que l’amélioration de l’accès de la commune aux personnes à mobilité réduite est un engagement de l’équipe dirigeante actuelle. En l'occurrence, force est de constater qu'on s'approche du zéro pointé.

    Pour en savoir plus, la saga de ce monte-escalier est ici, en 5 épisodes :

    « Réaménagement de la rue du Bout du Monde : aurait-on oublié l’accès pour les personnes à mobilité réduite ? »

     

    « Favoriser l’accès aux handicapés »

     

    « Le monte-escalier électrique pour les personnes à mobilité réduite (rue du Bout du Monde) »

     

    « Un monte-escalier à mobilité réduite »

     

    « La panne éternelle du monte-escalier pour les personnes à mobilité réduite »

     

     

    À toutes fins utiles, le fabricant autrichien Ganser est joignable ici (en allemand ou en anglais) et le distributeur en France ici.

    On l’a déjà dit et on le redit : le jour où la borne électronique escamotable scandaleusement inutile et hors de prix qui ferme la rue du Bout du Monde tombera en panne, il ne faudra pas attendre plusieurs mois pour qu'elle soit réparée...

     

    [Mis en ligne le 10/10/2017]

     

    « La malédiction des douvesC'est déjà ça »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    6
    Mardi 10 Octobre 2017 à 21:04

    @ LUPIN

    Quoi qu'il en soit, c'est une décision prise à l'époque par l'équipe municipale précédente (Sablon & Co), dont le maire actuel faisait partie...

    5
    LUPIN
    Mardi 10 Octobre 2017 à 20:25

    Pourquoi ne pas écrire au Maire, chacun ne nous fait une lettre de mécontentement sur la rue du bout du monde. Mais tout le monde a peur d'écrire, le problème est là.

    4
    Arsene
    Mardi 10 Octobre 2017 à 19:37

    Prenez l'exemple d'une PMR résidant à l'hôpital de Sully qui veut aller au château, entre cet escalier en panne et la passerelle condamnée, comment faire ?

    Ou alors c'est une volonté de "désertifier" ce quartier, vider la rue du Bout du Monde, mais qui en a intérêt ? Moi je ne vois pas...

    3
    Berrien
    Mardi 10 Octobre 2017 à 18:30

    Complètement anormal que cette rue soit privatisée. Il en pense quoi le Maire ?

    2
    Mardi 10 Octobre 2017 à 17:55

    Quand le duc sera une PMR (Personne à Mobilité Réduite), nul doute que ce sera réparé!!!

    1
    el solognot
    Mardi 10 Octobre 2017 à 16:26

    quand j'écrivaillais su el dernier papier qu'dans vout bourgade tout foutait l'camp, qu'lé adjoints(es) n'voyaient ren d'c'qu'il doivent s'occuper, c'est ben malheureux pour vous.

    Yfont quoué à vout mairie lé responsables, ren, même mouins qu'ren. Vout pauvre bourgade d'vient pa très belle pour lé visiteux.

    El monte parsonne handicapés alors là y faut pa en parler c'e la kata.

    Bounne nouartée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :