• Le piéton, le trottoir et la voiture (électrique)

    Le piéton, le trottoir et la voiture (électrique)

    Borne de recharge électrique et voiture électrique sur le trottoir (Photo ©CARFREE)

     

    Elle ne vous rappelle rien, cette photo de voiture électrique sur le trottoir ?

    Souvenez-vous : on avait montré la même ici dans notre bonne cité (rue du Séchoy).

    L’occupation de l’espace public par la voiture, notamment électrique et notamment des trottoirs en principe réservés aux piétons (et des voitures sur les trottoirs, ce sont des piétons sur les chaussées !), n’est pas le fait du hasard ; elle a une histoire.

    Les sceptiques pourront avec profit lire le récit de cet abandon de l’espace public (qui trouve un écho à Sully dans l’abandon de l’espace public par les équipes municipales successives, par le biais de la création de parcs de stationnement toujours plus nombreux en centre-ville) dans l'excellent article suivant (source : Carfree), illustré par la photo présentée ci-dessus. En voici les premières lignes :

     

    « 

    Comme tout le monde le sait, la voiture n’occupe qu’une part infime de l’espace public… Il fallait donc urgemment lui donner encore plus d’espace, pour le bien de la planète, du climat et des petits oiseaux. C’est donc une infamie de plus du gouvernement socialiste, à savoir l’abandon gratuit de l’espace public à la bagnole électrique.

    Tout est parti d’une loi votée en catimini l’été dernier, la LOI n° 2014-877 du 4 août 2014 facilitant le déploiement d’un réseau d’infrastructures de recharge de véhicules électriques sur l’espace public. Rarement on a vu une loi mise en place aussi rapidement. La première lecture de la loi a eu lieu le 6 mai 2014 et son adoption a été votée au Parlement, le 23 juillet 2014. Le 4 août, la loi était définitivement adoptée et publiée au journal officiel le 6 août!

    Il aura fallu trois mois au total, en plein cœur de l’été, pour que l’Etat et les collectivités locales abandonnent gratuitement l’espace public pour mettre en place un vaste réseau de bornes de recharge pour voitures électriques. [Lire la suite sur le site de Carfree en cliquant ici

    »

     

    Piétons sullylois, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Dépêchez-vous d’emprunter les trottoirs… pendant qu'il est encore temps.

     

    [Mis en ligne le 9/02/2015]

     

    Le piéton, le trottoir et la voiture (électrique)

    « Bonjour Communauté de communes du Sullias. Adieu Sologne !Pauvre Hameau ! »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Furibar
    Mardi 10 Février 2015 à 09:23

    7 millions de bornes de recharge à 10.000 euros la borne = 70 milliards d'euros!!!!!!!!!!!!!!!!! d'ici 2030. Je pensais qu'il n'y avait plus de sous dans les caisses de l'état....................... + les primes d'état à l'achat de wattures (super le nom, Boris). En plein délire............avec nos sous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :