• Des marchés publics pas si publics que ça sur le site Web de la commune

    Le site Web de Sully met à disposition en téléchargement (ici) la liste des marchés publics (marché, date, attributaire, montant approximatif). Par « approximatif », il faut entendre que les montants ne figurent que sous 3 catégories. Par exemple, pour les marchés de travaux, les trois catégories sont les suivantes :

    -      inférieurs à 15 000 euros

    -      de 15 001 à 5 000 000 euros

    -      supérieurs à 5 000 000 euros (le tout hors taxes).

    Télécharger le document Marchés publics de Sully-sur-Loire en cliquant sur l’icône ci-contre Des marchés publics pas si publics que ça sur le site Web de la commune

     

    La réglementation le permet (l’indication des montants précis est facultative). Pour autant, la catégorie « de 15 001 à 5 000 000 euros » semble pour le moins « élastique » (une fourchette de 1 à 333 !). Pourquoi ne pas faire un effort de transparence et publier le montant exact des marchés ? Ce que d’autres municipalités font, au centime près, la ville de Sully serait-elle incapable de le faire – ou ne le souhaiterait-elle pas ?

    On constate par exemple que le site Web de Béthune (ville jumelle de Sully) permet aux Béthunois et à tous les internautes de consulter intégralement les marchés publics et les adjudications, ainsi que leurs montants exacts, au centime près (ici).

    Télécharger le document Marchés publics de Béthune en cliquant sur l’icône ci-contre Des marchés publics pas si publics que ça sur le site Web de la commune

     

    Plus près de Sully, les sites Web officiels de Châteauneuf, ici (en bas à droite de la page d’accueil),

    Télécharger le document Marchés publics de Châteauneuf en cliquant sur l’icône ci-contre Des marchés publics pas si publics que ça sur le site Web de la commune

     

    de Lorris (partiellement, voir ici) et de Jargeau, ici (municipalité pourtant de taille légèrement inférieure à Sully), le permettent également (marché, date, attributaire, montant exact).

    Télécharger le document Marchés publics de Jargeau en cliquant sur l’icône ci-contre Des marchés publics pas si publics que ça sur le site Web de la commune

    Certaines municipalités (Béthune, Châteauneuf) mettent également en ligne sur leur site Internet la liste des marchés publics des années précédentes (sur le site de Béthune, on peut même remonter jusqu’à 2008). C’est donc possible… et ça ne coûte quasiment rien à la collectivité !

    Pourquoi, en qualité de chef-lieu de canton, Sully-sur-Loire ne ferait-elle pas preuve d’un vrai leadership en matière de transparence et ne montrerait-elle pas l’exemple dans ce domaine essentiel ?

    La question est posée.

     

    [Mis en ligne le 5/10/2013]

     

    « Devant le Café des ArtsIl y a bac et bac... »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    4
    Grain de poivre
    Lundi 7 Octobre 2013 à 08:26

    Exact. Difficile de dire qu'un euro et 333 euros, ça entre dans la même catégorie!

    Combien vous gagnez par mois?

    Je ne sais plus si c'est 1.000 euros ou 333 000 euros...

    Si beaucoup d'autres villes sont précises, Sully est encore à la traîne sur ce coup là. Y'a des trucs à cacher???

    3
    Bazouka
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 15:14

    Bien d'accord avec l'analyse de Commando 777. La "fine equipe" municipale est un fameux ensemble de joueurs de pipeau, démissonnaire depuis longtemps. D'ailleurs, le chef d'orchestre a bien pigé et a changé son fusil d'épaule (c'est le cas de le dire).

    On change de liste surtout pour que rien ne change... à quelques couacs près. 

    Le vrai changement ne peut venir que des électeurs/citoyens/contribuables qui doivent exiger des candidats aux élections, l'engagement ferme, par écrit, de rendre des comptes clairs et précis sur la gestion de la commune. Par exemple, la publication au centime près des montants des marchés publics. Il faut en finir avec cette opacité propice aux petits arrangements entre amis.

    A suivre... de près!

     

    2
    COMMANDO 777
    Samedi 5 Octobre 2013 à 20:55

    Le problème de la municipalité Sullyloise se trouve justementent dans le mensonge permanent, dans le trompe oeil, dans la dissimilation permanente. Cela ne date pas de ce jour puisque sous les mandats précédents : idem.

    Lorsque vous lisez les journaux qui annoncent en fanfare une liste, je comprends bien les choses et j'espère que vous ferez la même analyse que le Commando 777. Si l'équipe que je pense passe nous aurons la copie précédente avec quelques variantes mais les résultats seront les mêmes puisque l'on reprends les mêmes personnes, avec la aussi quelques changements que j'appel 'des bouches trous". Vous serez très surpris à l'annonce de la liste officielle des têtes qui changent de camp.

    Le commando 777 attends les débats publics pour entendre ce qui doit changer et ne changera pas.

     

    COMMANDO 777                   A SUIVRE

    1
    Elisab
    Samedi 5 Octobre 2013 à 09:11

    Encore une bizarrerie de Sully. On a une drôle d'équipe municipale...!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :