• Images d'une crue ordinaire

    Qui aurait pu croire qu’un petit cours d’eau comme le ru d’Oison, d’ordinaire si sage (lire ici « La rivière invisible »), allait mener la vie dure à ses riverains comme il l’a fait hier, 31 mai  ?

    Quoi qu’il en soit, pour ne pas l’oublier trop vite, ces quelques images et vidéos réalisées sur le vif pendant la journée d’hier.

     

    Grand merci à Tipit pour les photos et à Seb pour les vidéos.

     

    Images d'une crue ordinaire

    Le ru d'Oison vu du pont de la route de Cerdon (Allée des Jardiniers) - Photo Tipit

     

    Images d'une crue ordinaire

    Allée des Jardiniers (Photo Tipit)

     

    Images d'une crue ordinaire

    Le nouveau parking des Jardiniers n'avait pas encore été baptisé : c'est fait ! (Photo Tipit)

     

    Images d'une crue ordinaire

    Le lavoir lavé (rue de la Blanchisserie) - Photo Tipit

     

     

    Inondation du lavoir [Merci à Tipit pour cette vidéo

     

     Rue du Coq

     

    Allée des Jardiniers 

     

    L'article reproduit ci-dessous n'est pas un article du Journal de Gien. C'est un article du Journal du Loiret du vendredi 16 mai... 1856. 

     

    Images d'une crue ordinaire

     

    Permalien : Bibliothèque numérique d'Orléans

     

     

    On a échappé à ça. Cette fois-ci...

     

    [Mis en ligne le 1/06/2016]

     

     

    « Trois petites photos et puis s’en vontLe deuxième pont, les calendes grecques et la Saint-Glinglin »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    4
    Moi
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 22:26

    Bonsoir El Solognot,

    Suis une sinistrée du 31/05/2016 et comme vous je me pose la question sur l'entretien des rivières et notamment du Rû d'Oison.

    Serait-il possible de se rencontrer pour parler de ces sujets??

    Appelez moi, svp au 0682388317

     

    D'avance merci.

     

    Cordialement

     

     

     

     

    3
    el solognot
    Jeudi 2 Juin 2016 à 20:55

    Ben cher Arsène, il y a ben dé années j'ne sait plus sous quel mandat dans vout coummunes el maire avait décidé de donner une amende aux riverains qui nettoyait pâ la rive c'la à fait oune enlevé d'boutique et tout est tombé "à l'eau". Et depouis des années rren a été refait.

    Mé paroles d' solognot c'la est vré.

    2
    Arsène
    Jeudi 2 Juin 2016 à 17:47

    el solognot évoque ici un vrai sujet typiquement loirétain : les fossés jurés. Mais pas si sûr que la responsabilité de l'entretien soit si clairement définie. Quelqu'un en sait il plus ?

    1
    el solognot
    Jeudi 2 Juin 2016 à 15:02

    Et ben el Rû d'Oison à rué dans lé brancards. C'teu rivière fé ben parler d'elle depuis un certain temps. C'qui arrive est regrettable. Mais c'teu rivière fé partie dé fossés jurés, c'est à dire que lé propriétaires sont tenus d'entretenir lé rives, ce qui n'est pâ fé même lé parties qui sont à la commune n'sont pâ entretenu, alors bel exemple.

    En attendant c'la est tré ennuyeux pour bon nombres de parsonnes. Mais y faudré bien à sully entrenir lé foussés comme partout en France d'ailleurs. C'la n'empêcherait pas les fortes inondations mais c'la pourré améliorer lé écoulements d'eau.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :