• La gare a la rage : la commune a supprimé les panneaux !

    C’est quand même mieux comme ça : les panneaux de signalisation indiquant encore la direction (et donc la virtuelle existence) de l’ancienne gare SNCF ont été enlevés par la Municipalité (lire ici « À propos des panneaux SNCF », ici « Gare à la gare ! », et ici « Gare à Google ! » notamment).

     

     La gare a la rage : la commune a supprimé les panneaux !   La gare a la rage : la commune a supprimé les panneaux !

     Panneaux Avenue de la Gare actuellement                                                                             Même panneau avant

     

    La gare a la rage : la commune a supprimé les panneaux !   La gare a la rage : la commune a supprimé les panneaux !

    Panneaux carrefour Avenue de la Gare-Route d'Isdes actuellement                                       Même panneau avant

     

    Au moins, c’est clair, tout ce qui concerne le chemin de fer à Sully n’existe plus qu’à l’état de traces (bâtiment de la gare en train de tomber en ruine, voie ferrée à l’abandon, pont sur la Loire désaffecté et fermé à toute circulation).

     

    La gare a la rage : la commune a supprimé les panneaux !

     

    La gare a la rage : la commune a supprimé les panneaux !

     

    La gare a la rage : la commune a supprimé les panneaux !

    Ancienne gare, voie ferrée et pont désaffectés

     

    Ne subsistent pour la nostalgie et la mémoire que l’Avenue de la Gare (la plus longue rue du centre ancien ; lire ici « Angle de l’avenue de la Gare et de la route de Cerdon avant les bombardements de juin 1940 ») et l’Avenue du Chemin de fer, sans oublier ce petit panneau de signalisation au charme rétro et désuet (Chemin de la Levée), façon petit train de l'Interlude de l'ORTF des années 60 (séquence nostalgie ci-dessous !).

     

    La gare a la rage : la commune a supprimé les panneaux ! 

    Panneau de signalisation sur le Chemin de la Levée

     

     


    Le Petit Train rébus (émission télévisée des années 60)

     

    Le dernier train (une desserte fret) a traversé la Loire sur ce pont en mars 2011. Verrons-nous un jour le suivant ?

     

    [Mis en ligne le 29/06/2016]

     

    « Pour les piétons, le port du casque est obligatoireLe gâchis du Chemin de la Levée »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    4
    el solognot
    Vendredi 1er Juillet 2016 à 20:31

    Ben Furibar, el lien qu' tu ne comprends pâ entre farmeture du ch'min d' fer et les commerçants ben c'est qu'CON-tribuable a foumé la  moquette.

    3
    Furibar
    Vendredi 1er Juillet 2016 à 11:19

    CON-tribuable, si j'ai bien suivi, la SPPC serait les commerçants du centre. C'est quoi le lien entre la fermeture du chemin de fer et les commerçants? Comprends pas.

      • CON-tribuable
        Vendredi 1er Juillet 2016 à 19:55

         Contournement de la ville par le pont du chemin de fer = diminution importante  des clients de passage pour les commerces du centre ville. Tout simplement.

    2
    CON-tribuable
    Mercredi 29 Juin 2016 à 09:26

    Voie ferrée à l'abandon, pont sur la Loire désaffecté et fermé à toute circulation, hum, hum, n'y aurait il pas, là encore, l'influence grandissante de la S.P.P.C. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :