• Le gâchis du Chemin de la Levée

    Quel dommage et quel gâchis ! On en avait déjà dit deux mots ici (« Le front de Loire communal a-t-il vocation à devenir un parc de stationnement ? ») : le Chemin de la Levée, qui a, de toute évidence, vocation à être un lieu de promenade privilégié avec sa vue imprenable sur la Loire, depuis le château jusqu’au centre culturel qu’est aujourd’hui l’église Saint-Germain, est en réalité devenu aujourd’hui un simple axe de desserte routière impropre à la promenade. Au point que ce chemin ne possède même pas de trottoir… ou plus exactement, que le trottoir existant a été envahi et progressivement squatté par les voitures. Dit autrement, le trottoir est devenu parking (un de plus)…

     

    Le gâchis du Chemin de la Levée
     

    Le gâchis du Chemin de la Levée 

    Le seul trottoir potentiel (il n'y en a pas de l'autre côté de la chaussée) est en permanence squatté par les véhicules - Cliquer sur la photo pour l'agrandir

     

    Le gâchis du Chemin de la Levée 

    Chemin de la Levée, aujourd'hui parking - Cliquer sur les photos pour les agrandir 

     

     

    Il faut le dire et le redire : les véhicules en stationnement n’ont rien à faire à cet endroit. Il y a suffisamment de vraies places de stationnement en centre-ville et en périphérie immédiate pour laisser les trottoirs existants libres pour les piétons, d'autant que c'est le seul puisqu'il n'y en a pas de l'autre côté de la chaussée. Malheureusement, la Municipalité semble regarder ailleurs et laisse s’installer ces comportements irrespectueux et inciviques. On ne peut que le déplorer et inciter la Municipalité à se ressaisir.

    Il serait par ailleurs grand temps de requalifier cette promenade (cheminement sur trottoir digne de ce nom, installation de bancs, éclairage) laissée à l’abandon depuis de trop nombreuses années (lire également ici, « Le Chemin de la Levée : Chronique d'un abandon »). Elle pourrait aujourd’hui constituer un axe/trait d’union culturel et touristique majeur entre le château et le parc d’une part, le centre culturel de l’église Saint-Germain et l’ancien port originel (réhabilité et mis en valeur – tout est possible, non ?) d’autre part.

    La Municipalité a bien su faire (très) qualitatif en trouvant des budgets conséquents du côté de la rue du Bout du Monde, pourquoi ne le saurait-elle pas sur le Chemin de la Levée ?

     

    [Mis en ligne le 2/07/2016]

     

    « La gare a la rage : la commune a supprimé les panneaux !La poubelle… pour aller danser* »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    4
    CON-tribuable
    Samedi 2 Juillet 2016 à 09:35

    Même problème que pour le Centre Ville . Qui se garent là ? Les salariés(es) du laboratoire d'analyses médicales, du radiologue, du réparateur de vélos, toutes leurs clientèles et même quelques résidents de la levée ayant la flemme de rentrer leurs voitures chez eux. Que faire à moindre coût ? Tout simplement aider financièrement ces entreprises, ces commerces à se décentraliser en zone commerciale et industrielle . Même remarque pour la Mosquée qui attire de plus en plus de monde et qu'on pourrait déplacer ailleurs en périphérie ou à Sully Nord, tant il y a de monde les jours de prières.

    3
    Magalie
    Samedi 2 Juillet 2016 à 09:31

    En effet quel dommage! Le chemin de la levée est un atout pour Sully, mais peu exploité pour les promeneurs et les touristes.

    L'herbe est haute près des bancs, alors que la vue est splendide. Quel gâchis! Tout n'est pas question que de budget, c'est aussi du bon sens que de valoriser un chemin qui permettrait d'être fréquenté comme il se doit.

     

     

    2
    Samedi 2 Juillet 2016 à 09:08

    @ Arsène

    On ne saurait être plus d'accord avec vous. Le Chemin de la Levée ne devrait plus être une voie de circulation automobile depuis longtemps ! La Municipalité a bien réussi à interdire l'accès de la rue du Bout du Monde aux voitures yes

    1
    Arsène
    Samedi 2 Juillet 2016 à 08:56

    La vue de notre commune quand on arrive de Saint-Père est gâchée par toutes ces voitures, la perspective entre le château et l'église Saint-Germain serait bien mise en valeur sans cela.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :