• La vache qui rit, ou Bienvenue dans le monde merveilleux de Oui-Oui (à propos du comice agricole)

     

     

     

     

    La vache qui rit, ou Bienvenue dans le monde merveilleux de Oui-Oui (à propos du comice agricole)

    Affiche - Cliquer sur la photo pour l'agrandir

     

     

    C’est-y pas beau, ça ? La vache qui rit, dans le monde merveilleux de l’élevage concentrationnaire heureux, de l’abattoir merveilleux et des superbes algues vertes qui puent (mais bon, après tout, il suffit de se boucher le nez et de fermer les yeux). Ce que font beaucoup.

    Sinon, pour ceux qui ne veulent pas fermer les yeux ni se boucher le nez, il existe les vidéos diffusées par l’association L214, dont on ne dira jamais assez l’importance.

    Si les vidéos de L214 vous mettent mal à l’aise, voire vous font carrément tourner de l’œil, il existe cette petite vidéo un peu moins désagréable à regarder, mais également ouvreuse d’yeux et déboucheuse de nez :

     

     

    « 4 minutes pour comprendre le vrai poids de la viande sur l’environnement »

     

     

    Bref, yeux ouverts et nez débouché, il devient extrêmement difficile de croire au sourire béat du bovin… et, par exemple, entre autres choses, des veaux nourrissons. C’est un premier pas, qui en demande d’autres, mais c’est déjà ça.

     

     

     

    [Mis en ligne le 9/08/2019]

     

    « Te fatigue pas, G. J. !Le chant de la rue du Coq »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    AH
    Lundi 12 Août à 19:04

    Tous les types d'élevages ne se valent pas, c'est vrai. Mais ce n'est pas juste de jeter ainsi l'opprobre sur toute une profession. De plus, toutes les occasions de créer du lien entre les  producteurs et les consommateurs sont à valoriser et développer. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :