• Les élu(e)s pris(es) la main dans le sac

    Effet d’annonce ou effet réel ? Toujours est-il que la décision et l’action mentionnées dans l’article de La Rep (à lire ici « Les élus de Sully fouillent dans les poubelles pour lutter contre les incivilités ») laissent perplexe. Est-ce vraiment le boulot de nos mandataires élus d’aller fouiller dans les poubelles ? On en vient presque à se dire qu’il vaudrait mieux pour eux que ce soit un simple effet d’annonce. Doivent-ils/elles à ce point payer de leur personne en allant farfouiller dans des sacs poubelles à la recherche d’indices les mettant sur la voie du contrevenant-gros dégueulasse-sans gêne et sans cerveau qui a déposé ses déchets n’importe où, charge à la collectivité de les ramasser ? Doivent-ils/elles pousser le dévouement jusque là ? On avoue ne pas en être convaincu…

    Pour autant, comme ce problème de dépôts sauvages nous concerne – et nous dérange – tous, pourquoi ne participerions-nous pas collectivement à l’identification de ces contrevenants dégueulasses, sans-gêne et indisciplinés qui, au sens propre (!), nous signalent sans ambiguïté par leur comportement qu’ils nous emmerdent, ce que nous ne sommes pas, après tout, obligés d’accepter…

     

    Les élu(e)s pris(es) la main dans le sac

     

     

    C’est pourquoi nous en appelons à la vigilance citoyenne : puisque le surcoût dû à ces comportements délictueux est supporté par la commune, et donc par bon nombre de Sullylois condamnant ces comportements, n’hésitons pas un instant. Signalons-les aux autorités. Ouvrons l’œil. Soyons tous des caméras mobiles. Ne laissons pas nos mandataires élus faire seuls le sale boulot ! (lire également ici « Dépôts sauvages : des solutions, ben, y'en a pas »).

    Cela étant, comme il est indiqué dans l’article de La Rep (et comme chacun a d’ailleurs pu s’en rendre compte), ces dépôts sauvages au pied des conteneurs du Sictom se sont multipliés avec le nouveau projet de redevance incitative mis en œuvre par le Sictom (et voté par les élus délégués auprès du Sictom). Auparavant, il faut bien reconnaître que les abords des conteneurs étaient propres. Dit autrement, il existe un lien de cause à effet entre l’explosion des dépôts sauvages et la redevance incitative. Très souvent, quand un dispositif n'est pas adapté, il n’y a pas d’autre solution que de le modifier. Peut-être (sans doute) y a-t-il là un genre de piste à creuser…

    Au fait (on dit ça comme ça), il y a manif, Bd du Champ de Foire ce samedi 16 septembre à 14 heures. Plus d’infos ici.

     

    Les élu(e)s pris(es) la main dans le sac

     

     

    [Mis en ligne le 13/09/2017]

     

    « Aérons-nous !Angles de rue »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    15
    Vivelepetitcomerce
    Vendredi 13 Octobre 2017 à 11:29
    Que les candidats au élections face moins de promesses intenables, et je pense qu'il serons moins critiqués une fois élus.
    14
    canard enchaîné
    Samedi 30 Septembre 2017 à 14:24

    Ancien élu

    Un ancien élu, comme vous, parler de carte bleue et de dépenses insensées, ça passe vraiment mal quand on pense à la borne rétractable, l'avenue Foch ou la rue du bout du monde.

      • Dimanche 1er Octobre 2017 à 20:35

        @ ancien élu

        Désolé pour la mise en forme acrobatique de votre commentaire. Je n'y suis pour rien et je ne peux rien y faire (il m'est impossible de modifier d'une manière ou d'une autre les commentaires des lecteurs).

        Vos remarques restent lisibles malgré tout et chacun retiendra que cette "initiative" d'installation de borne dans la rue du Bout du Monde n'a pas fait l'unanimité du conseil municipal de l'époque.

      • Ancien élu
        Dimanche 1er Octobre 2017 à 19:40

        Dernier commentaire pour ma part, car je pense que chacun a pu dire l'essentiel sur le sujet ; on tombe maintenant dans la dérive.

         

        A canard enchaîné, je rappellerais simplement que pour qu'une décision soit prise à l'échelon municipal comme partout ailleurs dans les instances démocratiques, l'unanimité n'est pas nécessaire.  Rien ne permet donc de penser que je cautionne la borne du sénateur.  Allez, pour finir, un scoop rien que pour vous : nous sommes nombreux à désapprouver, que dis-je, à avoir été choqués par cette initiative en son temps.
        Portez-vous bien, et vive le blog !
    13
    Vendredi 29 Septembre 2017 à 08:33

    @ ancien élu

    Merci pour votre intervention.

    Rappel : les commentaires des lecteurs émanent... des lecteurs. Je ne partage pas nécessairement les opinions exprimées dans ces commentaires, mais je les publie toujours (sauf, rares, cas d'attaques ad hominem ou propos diffamatoires).

    12
    ancien élu
    Vendredi 29 Septembre 2017 à 00:45

    Bien que grand amateur depuis des années de votre blog, là, en lisant cet article et surtout les commentaires, je suis affligé.  Rien ne trouvera donc jamais grâce à vos yeux.  La plupart du temps, vous vous plaignez que la Municipalité ne fait rien, et là, au lieu de saluer une action courageuse, vous faites un procès d'intention : "[…] faire les fanfarons, mettre une paire de gants, faire semblant de vider des poubelles et convoquer le journaliste de service pour se faire prendre en photo."  Lamentable.  Vous ne méritez pas que des concitoyens consacrent du temps à votre service.

      • Samedi 30 Septembre 2017 à 08:18

        @ ancien élu

        On est tous l'ingouvernable de quelqu'un, non ?

        J'imagine que pour les Espagnols, les Catalans sont ingouvernables, que pour les Coréens du Nord, les Coréens du Sud sont ingouvernables, que pour les gens de Milan, les gens de Catane sont ingouvernables... et que, pour tous les mandataires élu(e)s, les mandants sont ingouvernables !

        On n'est pas rendu smile mais, dans l'ensemble, ça va quand même (plus ou moins mal, ça dépend des moments !). Finalement, ce ne serait pas ça, la vie ? (pour la méditation du week-end...).

      • ancien élu
        Vendredi 29 Septembre 2017 à 23:28

        Cher canard enchaîné,

        si plusieurs semaines durant, vous trouvez devant votre porte des sacs poubelles parfois fermés, parfois crevés par les chiens errants qui auront dispersé les détritus sous vos fenêtres, ne pensez-vous pas qu'excédés par de tels agissements, vous serez tentés d'ouvrir une fois ou l'autre lesdits sacs avec l'espoir d'y trouver un indice sur l'identité du malotru qui vous pourrit la vie ?  A vous lire, vous iriez plutôt faire fonctionner votre carte bleue et installer des caméras tout autour de chez vous.  Tout le monde n'a pas vos moyens.

        Je ressalue ici le courage de nos élus qui sont allés - sans pince au nez, mais avec seulement des gants aux mains - plonger dans les immondices abandonnées sur la voie publique.  Il fallait le faire, ça a surement dû être une partie de plaisir...

        Au lieu de les remercier, vous êtes plusieurs à leur prêter toutes sortes d'intentions cachées.  Libre à vous.  Mais j'attends les articles à venir dans lesquels vous pleurerez cette fois-ci sur les dépenses insensées en matière de vidéo-surveillance.

        Etre toujours pour tout ce qui est contre, et contre tout ce qui est pour, tel est notre mal français.  Nous sommes ingouvernables. frown

         

      • canard enchaîné
        Vendredi 29 Septembre 2017 à 12:44

        ancien élu

        On ne demande pas au élus(es) de faire de la communication, on leur demande d'être efficace. A quoi  sert ce genre d'action soi disante courageuse. A rien de rien. Vous voulez qu'ils se montrent courageux, chiche. Je viens de recevoir il n'y a pas si longtemps une prune pour excès de vitesse ( 51 kms/heure pour 50 ) et j'ai payé. Alors, qu'ils mettent des caméras, qu'ils les fassent lire aux agents municipaux dès que c'est sale, puis qu'ils se rendent chez le salopard pour lui coller une amende, là d'accord ils convoquent les journalistes au dixième client épinglé, et on pourra dire d'eux  qu'ils sont courageux. On en est loin pour l'instant.

    11
    vivelepettitcommerce
    Jeudi 14 Septembre 2017 à 19:04

    Quelle bonne idée de mettre en avant ce travail de fouilles… dans des conditions plus qu’épouvantable et aux limite du supportable !!!, pour ses deux  élus de Sully sur Loire, courageux et investie d’une mission de salubrité publique, dans un journal comme la république du centre.

    Serrais se La meilleur façon qu’ils ont trouvés pour faire parler de notre ville et mettre en avant ses atouts ? Ou les journalistes manque-t-il de matières à travailler ?

     

    Entre les problèmes de poubelles, les incivilités constante, les voitures volés, fracturés ou brulés, les trafics en tous genres, les vols, les fermetures de commerces, il va San dire que l’attraction de notre ville n’est plus ce qu’elle était, donc…. cela reste mon avis et je l’assume, doit-on en parler dans le journal ????? Ou faire une enquête en toute discrétion pour attraper ces petits NMNML , je me pose la question…..quant à la surveillance de chacun pourquoi pas, mais avant, essayer comme moi de téléphoner à la mairie pour signaler un problème et vous verrais leur réponse.  

      • Vendredi 15 Septembre 2017 à 17:42

         Il est vrai qu'il est plus facile de faire les fanfarons, mettre une paire de gants, faire semblant de vider des poubelles et convoquer le journaliste de service pour se faire prendre en photo.  Ou encore mieux, mettre les jumelles un lundi soir à 17h30, Route de Cerdon pour piquer ceux qui sortent du travail!!!

      • canard enchaîné
        Jeudi 14 Septembre 2017 à 21:39

        Pas plus tard que samedi dernier, beaucoup de témoins ont assisté à un rodéo automobile lors d'un mariage. Des voitures qui se doublaient et roulaient à toute vitesse sur une 2 voies. Des caméras sont installés à ces endroits là et sûr que là, personne de la Mairie, pourtant prévenue n'aura demandé à visionner ce spectacle délirant. Il est vrai qu'il est plus facile de faire les fanfarons, mettre une paire de gants, faire semblant de vider des poubelles et convoquer le journaliste de service pour se faire prendre en photo.

    10
    el solognot
    Jeudi 14 Septembre 2017 à 07:22

    Les élus d' vout bourgade n' sont pas dé loumières. Y'en a qui brassent du vent, qui sont occupés avec ren, y court après ren enfin y n'sont pâ doués vos lumières d'resposables.

    Bounne journée.

    9
    Berrien
    Mercredi 13 Septembre 2017 à 20:49

    Les élus au lieu de venir pavaner dans les journaux, n'avaient qu'à refuser cette honteuse augmentation avec moins de ramassage ! bien sur, je ne donne pas raison aux dépôts sauvages mais le déclenchement de cette grogne est bien cette augmentation. Messieurs les élus faut assumer vos choix !

     

    8
    canard enchaîné
    Mercredi 13 Septembre 2017 à 18:33

    Pourquoi tant de tapages guignolesques et de communications à tout va, pour si peu. Sachez Mesdames et Messieurs les élus(es) qu'il existe aujourd'hui des caméras pour reconnaître ce genre de salopards pas si nombreux que ça. Bien sûr, nous ne sommes pas au Centre Ville, peut être que ceci explique cela. he he he.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :