• De l’inutilité des dispositifs anti-deux roues dans la Promenade des Douves… sauf pour les personnes à mobilité réduite

     


     

     

    De l’inutilité des dispositifs anti-deux roues dans la Promenade des Douves… sauf pour les personnes à mobilité réduite 

    De l’inutilité des dispositifs anti-deux roues dans la Promenade des Douves… sauf pour les personnes à mobilité réduite 

    Dispositifs anti-deux roues Promenade des Douves - Cliquer sur les photos pour les agrandir

     

    Pour avoir vu il y a peu avec quelle facilité deux gamins à vélo se riaient du dispositif anti-deux roues intallé à l’une des entrées de la Promenade des Douves (côté place Henri IV), on a la certitude que ces dispositifs ne dissuadent que ceux qui veulent l’être… sauf – et c’est là tout le problème – les personnes à mobilité réduite, notamment en fauteuil, qui se voient, elles, réellement bloquées par ces deux dispositifs leur rendant impossible l’accès à la Promenade. On s’en était ému ici et ici en s’étonnant que cette belle promenade qui permet de faire le tour du château, en partant du parking du Chemin de la Salle verte et en y revenant via l’Avenue de Béthune et le pont aux Prêtres, leur était inaccessible.

    Les photos ci-dessous montrant des traces de pneus de freinage de deux roues sur le sol sableux de la promenade des Douves sont une preuve, s’il en fallait encore une, de la présence de deux roues sur cette promenade (si vous passez par là de temps à autre, il vous est sans doute aussi arrivé d’en croiser), alors que les dispositifs sont censés les en éloigner.

     

    De l’inutilité des dispositifs anti-deux roues dans la Promenade des Douves… sauf pour les personnes à mobilité réduite 

    De l’inutilité des dispositifs anti-deux roues dans la Promenade des Douves… sauf pour les personnes à mobilité réduite

    De l’inutilité des dispositifs anti-deux roues dans la Promenade des Douves… sauf pour les personnes à mobilité réduite

    De l’inutilité des dispositifs anti-deux roues dans la Promenade des Douves… sauf pour les personnes à mobilité réduite

    Traces de pneus de deux roues sur la Promenade des Douves, preuve que les dispositifs anti-deux roues sont d'une efficacité plus que limitée - Cliquer sur les photos pour les agrandir

     

    Pourquoi, au moins à titre d’essai, et puisqu’ils n’ont qu’une efficacité très limitée, ne pas supprimer ces dispositifs cet été au moment de l’affluence touristique, de manière à laisser accessible aux personnes à mobilité réduite cette promenade si agréable (sans doute la plus agréable de Sully à l'écart du trafic automobile) dont elles sont aujourd’hui si injustement privées ?

     

     

     

    [Mis en ligne le 6/06/2015]

     

    « Les lavandières de la rue du CoqLa grande distribution, ça rigole pas ! »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    4
    mee
    Dimanche 14 Juin 2015 à 23:54

    C'est pas très intelligent ce concept... Je ne vois pas en quoi les vélos dérangent...  Et puis c'est pas bien dur de porter son vélo au dessus de la barrière ou de faire le tour et d'accéder au parc côté Loire où les vélos peuvent circuler tranquillement yes

    3
    el solognot
    Dimanche 7 Juin 2015 à 19:02

    Ben dans vout bourgade où y faut dé barriés y en a pâ et celles d'la photiau sont puoint utiles.

    Y a du boulot à fé dans les têtiaux...

    Bounne nouartée à tous.

    2
    Furibar
    Dimanche 7 Juin 2015 à 18:30

    On pourrait au moins enlever celui côté avenue deBéthune pour qu'on puisse faire le tour

    1
    Grain de poivre
    Dimanche 7 Juin 2015 à 08:45

    Oui, déjà croisé des scooters dans la promenade. Depuis le parc du château, c'est pas difficile!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :