• Libérez les trottoirs !

    On en avait dit deux mots, notamment ici (« Le trottoir sullylois ») et ici (« Le piéton, le trottoir et la voiture électrique »).

    Les véhicules motorisés occupent, hors bâti, une bonne partie de l’espace public, notamment parce qu’ils sont à l’arrêt, en stationnement, 90 % de leur temps de vie (statistique communément admise). Excusez du peu. Les trottoirs, quant à eux, ont été conçus précisément pour mettre les piétons en sécurité en les soustrayant à la circulation automobile... pas pour y garer des voitures ! Pourtant, dans notre bonne commune (et dans bien d’autres, malheureusement), il est fréquent de voir ceci (liste de photos non exhaustive... et de très loin !) :

     

    Libérez les trottoirs ! 

    Rue des Barrés (près de l'église Saint-Germain)

     

    Libérez les trottoirs ! 

    Rue du Faubourg Saint-François (Photo : B. M.-S.)

     

    Libérez les trottoirs !

    Avenue de la Vénerie (Photo B. M.-S.)

     

    Libérez les trottoirs !

    Place de la Liberté, piéton en colère (Photo : B. M.-S.)

     

    Libérez les trottoirs !

    Allée des Jardiniers

     

    Libérez les trottoirs !

    Route de Cerdon

     

     

    Alors, à Sully-sur-Loire, mode d’emploi, on a décidé d’agir (pacifiquement, bien sûr) pour tenter de faire prendre conscience aux intrus qu’en se garant sur un trottoir,

    1. ils privatisent à leur profit et sans contrepartie financière un espace public ;
    2. ils mettent de facto en danger les piétons (flagrant délit de mise en danger délibérée de la vie d’autrui) en les contraignant à marcher sur la chaussée. Inutile de tourner autour du pot et de la voiture garée sur le trottoir. C’est aussi simple que ça.

     

    L’affichette que vous trouverez ci-dessous est imprimable et utilisable sans modération sous les essuie-glaces des automobiles indûment – et illégalement – garées sur le trottoir. Volontairement non agressive et distribuable par les premiers concernés et les premières victimes, à savoir les piétons, elle constitue une alternative soft (et économique) au PV pour stationnement gênant (en hausse depuis le décret n° 2015-808 du 2 juillet 2015, passant de 35 € à 135 €). Qu'on se le dise !

     

    Libérez les trottoirs ! 

    Affichette ©Carfree « Libérez les trottoirs » - Cliquer sur l'image pour l'agrandir

     

     

    [Mis en ligne le 10/03/2016]

     

    « Midi à nos portesLe mystère du 4 de la rue des Huiliers »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    4
    lapin vert
    Lundi 14 Mars 2016 à 16:34

    des bilans ?? autant demander tous les bilans des services de Mairie voir du Département !!!!

    3
    baron 45
    Samedi 12 Mars 2016 à 21:01

    Nous sommes à l'époque des inspections des Brigades de gendarmerie et il y a le bilan de l'année écoulée, nombre d'accidents, de délits et de contraventions en hausse ou en baisse!!!!... sur les journaux!!!!.. C'est bien de connaître l'activité de sa Brigade mais par contre, l'activité de la Police Municipale de Sully et bien, il faudra repasser.....demain. Celui qui a l'info, je suis preneur....  

    2
    lapin vert
    Samedi 12 Mars 2016 à 13:09

    Ce genre de prévention ne sert à rien seule la répression est efficace

     

    1
    el solognot
    Jeudi 10 Mars 2016 à 18:54

    Ben il est vré qu'dans vout bourgade lé vouétoure s'garent n'importe coumment, mé voilà pour dounner oune amende si le conducteur est à l'intérieur d' son véhicule qu'la PM passe y donne pâ oune amende car le véhicule peut partir de souite pouisqu'il y'a un conducteur. Par contre pour lé autos ventouses y peuvent donner oune amende.Cé ben compliquer tout ça.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :