• Sully au début des années 1960

     

    Sully au début des années 1960

    Cliquer sur la photo pour l'agrandir

     

    Comme toutes les photos anciennes, cette vue aérienne de notre commune, prise dans les années 1960, est riche de quelques enseignements sur son évolution au fil du temps. Petit tour d’horizon non exhaustif en 10 points, numérotés de 1 à 10 sur la photo.

    1- Tout d’abord, on remarque que le centre-ville est entièrement reconstruit après les démolitions dues aux bombardements de 1940 et 1944. Seul subsiste un baraquement sur ce qui est aujourd’hui le parc de stationnement de l’Allée de Plaisance (en bas à droite de la photo, numéroté 1). Certains d’entre vous se souviennent sans doute que cette construction provisoire a abrité une salle des fêtes ainsi que des salles de classe.

    2- Juste à côté, ce qui était alors un parking est aujourd’hui un terrain construit (numéroté 2). On remarque notamment une flotte de camions-citernes de couleur jaune (sans doute les camions de l’entreprise Les fils de Louis Martin, spécialisée dans le secteur de la distribution pétrolière).

    3- À l’angle de la rue Porte de Berry et de l’Avenue de la Vénerie (numéroté 3), on aperçoit le magnifique garage automobile (lire également ici « Voie de garage ») qui vient d’être construit et arbore encore à cette époque sa livrée moderniste blanc pur, aujourd’hui malheureusement remplacée par un coloris ocre « ton pierre » du plus mauvais aloi (pourquoi, pour aller dans le même sens, ne pas repeindre le château en gris anthracite sous prétexte que c’est une couleur actuellement à la mode ?). C’est sans doute, à nos yeux, le plus beau bâtiment du patrimoine historique de la Reconstruction et des années 1950-60 dans la commune.

    4- Sur le champ de foire (numéroté 4), on remarque la présence d’un alignement d’arbres du côté des maisons (disparu aujourd’hui).

    5- La place du Général de Gaulle (numérotée 5) n’a pas encore la configuration que nous lui connaissons aujourd’hui. Le bâtiment de l’office de tourisme n’est pas encore sorti de terre. En revanche, les maisons non détruites par les bombardements qui formaient l’alignement sur le côté est de la place (face aux bâtiments actuels du traiteur asiatique, de la boutique « Les petits secrets » et de la boulangerie Dubois) ont été abattues, dégageant ainsi la totalité de la place.

    Garé sur un des côtés de cette place (rue du Marché), un autocar de la TREC, sans doute. Bien avant les « cars Macron », cette société exploitait notamment une ligne régulière Sully-Paris aller-retour !

    6- Au nord, c’est toujours l’ancien pont suspendu (numéroté 6) qui permet la traversée du fleuve. Le double alignement des tilleuls de l’Avenue de Béthune qui formait un mail remarquable, non encore détruit par plusieurs interventions municipales malheureuses et intempestives, est encore visible.

    7- En ce qui concerne le matériau utilisé pour les couvertures, on voit nettement que c’est l’ardoise qui a été privilégiée pour la reconstruction de la quasi-totalité du centre-ville. Pour le bâtiment qui abrite actuellement l’ancien restaurant Les Magnolias (numéroté 7), on remarque qu’il est aujourd’hui couvert en tuiles (comme son voisin d’en face, l’ancien Hôtel-restaurant du Pont de Sologne), alors qu’il était auparavant couvert en ardoises, comme l’ensemble du rang dont il fait partie. Si un lecteur se souvient de la date des travaux de couverture sur ce bâtiment, nous serions heureux d’avoir son avis éclairé.

    8- Près du lavoir de la rue de la Blanchisserie (numéroté 8) est stationné un Berliet GLC ou GLR (capot et ailes plus angulaires), qui rappellera des souvenirs à celles et ceux qui ont connu ces camions et cette période où la pollution automobile ne semblait pas poser problème (l’engin en question devait polluer autant que 100 voitures aux normes actuelles, au moins !). Ceci dit, il y avait moins de véhicules en circulation (il y en a bien peu sur la photo ; quant au parking du champ de foire, il est vide…).

    9- Près de la voie de chemin de fer, entre la rue du Faubourg Saint-Germain et la rue des Barrés (lire aussi ici « Coup de barre »), l’îlot aujourd’hui construit est encore à l’état de terrain vague (numéroté 9).

    10- Du côté de la rue du Bout du Monde, l’ancienne bâtisse (numérotée 10) occupant la parcelle de l’actuel bâtiment regroupant la bibliothèque municipale et le Centre des impôts n’a pas encore été démolie ; elle le sera en 1965, ce qui permet de dater approximativement cette photo.

     

    Si vous avez d'autres infos concernant tel ou tel point ou détail concernant le Sully de ces années-là, n'hésitez pas à nous en faire part (pour le bonheur de tous !) dans la rubrique Commentaires. Merci d'avance.

     

    [Mis en ligne le 29/01/2017]

     

    « C'est grave, docteur ?Touchée-Coulée verte »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    6
    Dimanche 5 Février 2017 à 11:26

    @lenon

    Merci pour votre remarque et les éléments que vous précisez. Il doit bien exister quelques photos de tout ça, mais où sont-elles ? Si un lecteur en a sous la main, on serait heureux de les partager avec tous les autres lecteurs.

    5
    Samedi 4 Février 2017 à 08:32

    @ Nouméa

    Oui, c'est exact. Le baraquement a fait office d'école des garçons pendant quelque temps. Je n'ai malheureusement pas plus de précisions concernant la durée de cette utilisation. J'ai des témoignages certains d'anciens élèves qui, comme vous, ont fréquenté cette "école".

      • lenon
        Dimanche 5 Février 2017 à 09:50

        Le baraquement que l'on voit en 1 sur la photo Allée de Plaisance faisait office de salle des fêtes et de cinéma L'école se trouvait plus loin en face du mur de la biscuiterie Rougier, elle a déménagée dans les années 1953/1954 pour aller rue du Coq. Sur la photo l'allée de Plaisance est goudronnée avant ce n'était qu'un chemin de terre et les pavillons n'étaient pas encore construits.

    4
    Nouméa
    Samedi 4 Février 2017 à 07:26

    Au niveau du numéro 1. Le bâtiment tout moche avec la grande cour. Ce n'était pas là où se trouvait une école ? De mémoire c'était là où nous étions (pas longtemps d'ailleurs) avant de déménager vers l'école des garçons...  Quelques souvenirs des parties de ballon qui généralement finissaient chez le voisin.

    Qui s'en souvient ?

     

    3
    Samedi 28 Janvier 2017 à 20:17

    @ Arsène

    Merci pour votre sympathique intervention, en espérant que ce petit retour en arrière vous rappelle de bons souvenirs.

    2
    Arsène
    Samedi 28 Janvier 2017 à 19:04

    Superbe photo, et vos commentaires avisés sont un bon moment de l'histoire de Sully.

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :